Home Art de vivreCulture La nouvelle revue du LIDO Paris

La nouvelle revue du LIDO Paris

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques jours, nous étions invité dans un des lieux magique de Paris : Le Lido pour un événement hors du commun, la naissance d’une nouvelle revue dans un cadre entièrement rénové.

Le 2 décembre prochain, l’établissement a fermé ses portes pour une rénovation complète. La salle se refait une beauté tandis que côté scène, l’ensemble de la machinerie va être renouvelé et optimisé pour accueillir des effets de scène détonnants. Près de 30 entreprises et artisans français sont d’ores et déjà mobilisés dans les coulisses et vont oeuvrer pendant 4 mois.

Les premiers proto des tenues des bluebell girls #lido

Une photo publiée par Pascal @luxsure (@luxsure) le


Côté cuisine, le chef Philippe Lacroix et sa brigade s’affairent à la préparation d’une nouvelle carte à base de produits nobles. Au Lido, la cuisine est concoctée sur place.
Rien n’est laissé au hasard pour un des shows les plus attendus de l’histoire du Lido. L’audace, la poésie et la puissance de la mise en scène vont s’associer pour créer une expérience inoubliable.

Casting ©Dragone

Costume Lido - Dragone (1)

 

Le Lido s’impose comme la référence internationale du cabaret
Installé sur la plus belle avenue du monde, le prestigieux établissement est bien décidé à étonner et surprendre de nouveau. Il ambitionne de faire de sa nouvelle revue le joyau parisien des spectacles vivants. Ce défi a été confié à un auteur et metteur en scène de référence connu pour des shows époustouflants dans le monde entier, Franco Dragone.

Une autre tenue des bluebell girls #lido

Une photo publiée par Pascal @luxsure (@luxsure) le


Le groupe Sodexo, leader mondial des services de qualité de vie, qui pèse 18 milliards d’euros, se donne les moyens de faire entrer de plain pied la revue parisienne dans le 21ème siècle. En témoigne l’investissement annoncé de 25 millions d’euros, près de trois fois plus que la précédente revue. Objectif : augmenter de 30 % le chiffre d’affaire du Lido d’ici 3 ans.
Tableau Lido - Dragone (2)

Tableau Lido - Dragone

Tableau Lido - Dragone (1)

Salle du Lido ®PICS
Sodexo Sports & Loisirs dirigé par Nathalie Bellon-Szabo dispose de quelques pépites du tourisme comme les restaurants de la Tour Eiffel ou les Bateaux Parisiens mais aussi des marques de prestige comme Yachts de Paris ou Lenôtre. Restait à créer un nouveau spectacle en phase avec les attentes d’une clientèle française et internationale de plus en plus exigeante, un nouveau défi pour Nathalie Bellon-Szabo, présidente du Lido de Paris. Pour mettre en scène cette première revue sous l’ère Sodexo, Nathalie Bellon-Szabo parcourt le monde et choisit une pointure internationale en la personne de Franco Dragone. Le cap est mis sur le plus haut niveau de professionnalisme et de savoir-faire dans le spectacle vivant.
L’homme orchestre s’entoure d’une équipe créative de premier plan : Jean Rabasse pour la scénographie, Nicolas Vaudelet pour les costumes, Benoit-Swan Pouffer pour la chorégraphie, Yvan Cassar pour la
musique et Saule pour les paroles. Les équipes sont déjà à pied d’oeuvre depuis plus d’un an. « Mon ambition est de continuer la grande histoire du Lido en créant du rêve et de l’émerveillement », souligne Nathalie
Bellon-Szabo, présidente du Lido de Paris.

La nouvelle equipe du #lido

Une photo publiée par Pascal @luxsure (@luxsure) le

Le choix de Franco Dragone
A partir de 2006, le Lido réfléchit à sa nouvelle revue. Nathalie Bellon-Szabo sillonne le monde. Objectif : comprendre comment le spectacle vivant évolue et en connaître les protagonistes. Choisir le futur concepteur de la revue du Lido. Les voyages en Europe mais surtout en Asie et aux Etats-Unis se multiplient. L’appel à candidature est lancé en 2010. Les propositions affluent pour le mythique cabaret parisien. Les shows à Las Vegas d’un des plus fameux metteurs en scène de spectacle va retenir l’attention de Nathalie Bellon-Szabo.
Son nom est Franco Dragone. De leur volonté commune de concevoir ensemble un spectacle époustouflant sont nées une grande complicité et une même vision. Le principe de la revue n’existe nulle part ailleurs dans le monde qu’à Paris. Il fallait en préserver l’ADN tout en le modernisant.
Franco Dragone ©Dragone

Franco Dragone, auteur et metteur en scène

Alors, heureux de travailler pour le Lido ?
Plein de joie et d’impatience, car malgré 25 ans dans le monde du spectacle, c’est une première pour moi : à la fois m’installer dans un cabaret mythique et en concevoir la nouvelle revue.

Vous rêvez de revue depuis longtemps ?
Tout metteur en scène de spectacle vivant espère se frotter un jour à la revue, ce genre si noble qui fut inventé à Paris. Quand, en plus, c’est dans un tel écrin, au coeur des Champs- Elysées, je crois que des dizaines de personnes adoreraient être aux manettes. Il y a dix ans déjà j’avais été approché par le Lido, pour créer un spectacle de tournée… finalement j’ai pas mal attendu ma promise !

Comment sera le Lido version Franco Dragone?
Ce sera le Lido version Lido ! Pas version Dragone. Avant toute chose je m’appuie sur l’âme du lieu, sur son histoire, sur les revues précédentes. On ne ré-enchante pas le futur en faisant table rase du passé. Et il faut être modeste : la star au Lido ça doit être la revue, pas ceux qui l’ont conçue.

Quel sera le thème du spectacle ?
C’est un « voyage au Paris des merveilles », une redécouverte enchantée de la capitale, où l’on suit une jeune femme, partie de sa chambre sous les toits, pour gagner peu à peu ses galons et devenir la meneuse de la revue du Lido.

Vous avez réalisé un important travail documentaire en amont ?
Depuis un an et demi, nous nous sommes plongés dans les archives en images de la Ville Lumière pour nous en
imprégner : l’architecture de la ville, le vestiaire de la parisienne, les lieux iconiques de la capitale. Mais notre défi, c’était surtout de ne pas être trop littéral.

Comment allez vous nous surprendre ?
L’espace va être démultiplié par un immense écran LED, par des projections sur le sol, sur des tissus transparents. Tout cela se mêlera aux décors réels et à d’incroyables costumes où la plume et le glamour règnent en maître. Il y aura plus d’une vingtaine de tableaux qui revisitent la Ville Lumière et alternent registre intime et superproduction à couper le souffle. Tout doit être beau, dans le moindre détail, et les
artistes et danseurs sur scène vont vous faire frémir. Ce spectacle est comme une immense boule à facettes où
chaque spectateur doit pouvoir retrouver son propre reflet, celui de ses émotions.

Quelques adjectifs pour qualifier cette nouvelle revue ?
Elégante, surprenante, vivifiante, émouvante… mais je souhaite avant tout qu’elle soit grand public. C’est pour cela que j’ai réuni autour de moi une équipe de talents confirmés, du décorateur au costumier, en passant par le directeur musical ou le chorégraphe. Pour eux comme pour moi cette revue est une expérience nouvelle. Nous allons tout faire pour qu’elle reste dans les mémoires.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :