Home Horlogerie et Joaillerie Tiffany & Co. célèbre son Blue Book 2014 au musée Guggenheim

Tiffany & Co. célèbre son Blue Book 2014 au musée Guggenheim

by Charlotte Agier
0 comment

Tiffany & Co. a dévoilé l’édition 2014 du Blue Book le jeudi 10 avril au Musée Guggenheim à New York qui a été transformé, le temps d’une
soirée, en un panthéon de couleurs inondant la rotonde du musée. Tout le glamour de Tiffany s’est invité au sein de l’une des plus importantes institutions culturelles de New York, renommée notamment pour sa collection moderne et contemporaine. L’architecture tout en courbes de Frank Lloyd Wright était le cadre rêvé pour présenter les créations spectaculaires du dernier Blue Book.

Les pierres précieuses ont toujours joué un rôle clé dans la renommée internationale dont Tiffany & Co. jouit aujourd’hui, après plus de 175 ans d’histoire dont les fondations trouvent leurs racines à New York. Le Blue Book est une vitrine pour ces trésors joailliers qui ont été révélés la nuit dernière à New York.

Les quelques 300 invités, dont Jessica Biel, Katie Holmes et Kate Bosworth ont été accueillis dans une atmosphère que des gemmes de couleurs vives ont rendu étincelante : du bleu et vert vibrants au jaune ensoleillé, en passant par le rouge vif, le rose et le pourpre. La conception des pièces a puisé ses sources dans la nature, diverse et exubérante, avec des fleurs de saphirs de couleurs sur un collier au motif floral ou encore une tourmaline cuprifère d’un bleu électrisant montée sur un collier de diamants. Parmi les créations, une manchette en or blanc avec des vagues de saphirs bleus et de diamants ; des bagues extravagantes de Jean Schlumberger avec des rubellites, aigues-marines et turquoises ; des boucles d’oreilles fluides et un bracelet orné de saphirs du Montana.

Capture d'écran 2014-04-11 11.20.30

Tiffany a présenté un kaléidoscope éblouissant de diamants de couleurs rares, dont une bague ornée d’un diamant jonquille de 15,04 carats ; des manchettes d’inspiration Art Déco avec des diamants jonquilles et blancs ; un collier dont le drapé a été réalisé avec plus de 140 carats des pierres les plus rares; et d’importantes bagues en diamants et platine.

Le Blue Book s’est achevé dans « The Diamond Sky », un concept éphémère de jeux de lumières et de sons réalisé par Leo Kuelbs Collection qui mettait en lumière les nombreuses couleurs et l’énergie créatrice de la collection. Ce spectacle a dévoilé les joyaux envoûtants du Blue Book qui enveloppaient la rotonde du musée en trois dimensions. Les gemmes se sont embrasées à travers des projections à couper le souffle mettant en scène le Tiffany Diamond, icône de l’héritage de Tiffany, suivies par un croquis du flagship de Tiffany situé sur la Cinquième Avenue et des gratte-ciels new-yorkais. Ces références à un patrimoine légendaire ont flotté, l’espace d’un instant, pour se transformer
en étoiles, capturant une nuit inoubliable où les plus beaux joyaux du monde ont été mis en lumière.
www.tiffany.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :