Home Art de vivre Le W Paris réinvente son restaurant avec « Coquette »

Le W Paris réinvente son restaurant avec « Coquette »

by pascal iakovou
0 comment

Le W Paris change de peau, fermé pendant quelques mois en début d’année, l’hôtel a réouvert sous une nouvelle impulsion et avec pleins de beaux projets.
Son restaurant s’est entièrement réinventé abandonnant la cuisine espagnole et les tapas au profit d’une cuisine bistrot ludique et inventive, qui joue avec les classiques de la cuisine française et les influences urbaines.
Un concept accessible 24/24h et 7 jours sur 7, adaptée à tous les goûts et tous les particularismes alimentaires qui a su nous séduire.
Situé au rez-de-chaussée de l’hôtel, le Coquette est créé pour proposer aux visiteurs du monde entier et aux Parisiens une cuisine inventive, drôle, française dans la manière et internationale par la diversité de ses propositions.


Pour élaborer le concept du menu Coquette, le Chef Exécutif Julien Gasperi s’est inspiré de l’énergie de Paris et de la scène culinaire cosmopolite de la capitale, en préservant des saveurs purement françaises matinées d’influences citadines et agrémentées de zestes d’humour.
Un vrai twist créatif où des plats typiques deviennent inattendus et appétissants tels le « Loabster Hangover » – un délicieux homard frais mariné au whisky – ou encore le « Beef, in the Mist » – un filet de boeuf infusé au thym. Coquette tient compte également de tous les particularismes alimentaires, avec des plats qui conviendront aux allergiques (gluten, lactose…) comme aux végétariens et végétaliens, permettant enfin de se réunir tous ensemble pour apprécier une cuisine savoureuse.
A l’unisson de cette carte atypique, le nouveau décor de Coquette juxtapose une décoration classique à des éléments très contemporains. De larges tables d’hôtes accueillent les groupes d’amis, de confortables banquettes isolées permettent une assemblée plus privée.
La fresque du street artiste français Honet située au dessus du large bar incurvé rend hommage à Georges Louis Leclerc de Buffon – un naturaliste, biologiste et philosophe – qui réalise l’amusant portrait analogique d’animaux ayant le comportement d’humains !
Dans la partie Lounge de Coquette, le collectif d’artistes Andrea Crews s’est inspiré de la célèbre toile de Matisse « La Ronde », afin d’évoquer le thème de la célébration et du bonheur. Une nouvelle vision de la joie de vivre réalisée à plusieurs mains en overprint avec la technique du pochoir.
Un lieu donc à tester de toute urgence, on y passe un agréable moment grâce à un cadre lumineux, une cuisine ludique et de qualité qui nous replonge en enfance pour notre plus grand plaisir.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :