Home Art de vivreCulture Nouvel accrochage des collections permanentes au MAM

Nouvel accrochage des collections permanentes au MAM

by Emilie Cabanié
0 comment

bd2964-7

Dès le 27 juin 2013 Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente un nouvel accrochage de ses collections permanentes accessibles gratuitement depuis 2001. Conçu selon un nouveau parcours afin de retrouver les espaces d’origine du bâtiment, le circuit met en valeur la qualité architecturale des ouvertures – les grandes baies redonnant aux salles une lumière et des perspectives exceptionnelles ; le décloisonnement créant une fluidité et une spatialité amplifiées.

Les collections modernes et contemporaines ainsi déployées présentent une sélection significative d’oeuvres d’artistes français et internationaux que le public est invité à découvrir à travers des ensembles riches et originaux. Sont ici privilégiées les acquisitions récentes (Lehmbruck, Freundlich, Tal Coat, Chaissac…) et les grandes donations qui ont contribué à constituer la collection du musée (legs du Dr. Maurice Girardin, legs De Chirico, donation L’Oréal, donation Michael Werner…). Cette dernière reflète la politique d’expositions du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris en faveur de la scène artistique des XXème et XXIème siècles.

 

COLLECTIONS MODERNES

 Le parcours retenu associe des salles consacrées aux mouvements modernes à des salles monographiques. Débutant par les espaces dédiés au fauvisme et au cubisme, il dévoile la diversité des supports utilisés (peinture, céramique, sculpture, dessin), et se poursuit avec l’Ecole de Paris, l’abstraction des années 1920-1930, Dada, et le surréalisme. On y retrouve des ensembles d’oeuvres de Rouault, Derain, Dufy, Fautrier, de Chirico ou Etienne-Martin. Figurent également dans l’accrochage des fonds rarement exposés et peu connus, comme celui des masques africains et océaniens du Dr. Maurice Girardin, les compositions monumentales de Robert et Sonia Delaunay, ainsi que la collection Art déco, dont la présentation est renouvelée.

 

COLLECTIONS CONTEMPORAINES

 Le parcours contemporain s’articule autour de trois axes :

Les avant-gardes des années 1960. Les artistes participant aux mouvements comme le Nouveau Réalisme (César, Martial Raysse, Niki de Saint Phalle, Arman, Yves Klein…) ou Fluxus (Robert Filliou, Nam June Paik…) ou à la marge de ceux-ci, dans la lignée de Marcel Duchamp, brouillent les frontières entre l’art et la vie, s’approprient les objets du quotidien, jouent avec le langage et attachent une grande importance au geste créatif et au hasard.

La scène artistique allemande. Elle connaît, dès les années 1960, un vif renouveau autour d’un groupe d’artistes engagés. Formés dans le contexte de l’après-guerre en Allemagne, ils font preuve d’une distance critique qui vise aussi bien le réalisme socialiste que le Pop Art alors en plein épanouissement (Georg Baselitz, Gerhard Richter, Sigmar Polke, A.R. Penck, Jörg Immendorff…).

Une sélection d’acquisitions récentes. Celles-ci permettent d’explorer les tendances les plus actuelles de la jeune création française et internationale (Damien Cabanes, Marc Desgrandchamps, Peter Doig, Mathieu Mercier, Philippe Parreno, Xavier Veilhan, Françoise Vergier, Charline von Heyl, Christopher Wool…).

 


Collections permanentes du Musée d’Art Moderne par mairiedeparis

L’agenda des activités culturelles se retrouve sur le site www.mam.paris.fr rubrique ACTION CULTURELLE.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :