Home Art de vivre Dorchester Collection Fashion Prize : Augustin Teboul lauréat

Dorchester Collection Fashion Prize : Augustin Teboul lauréat

by Admin
0 comment

Dorchester Collection Fashion Prize

Le Dorchester Collection Fashion Prize est un prix aidant les talents émergeant de la mode et de la couture. La finale avait lieu mardi soir dans le cadre prestigieux du Plaza Athénée, en plein cœur du triangle d’or.

5 designers se disputaient la victoire. Les membres du jury comportaient notamment Alexandra Golovanoff, Nathalie Rykiel, Kenzo Takada ainsi que Chantal Thomass et le choix du gagnants s’annonçait rude, si l’on en croit le discours d’ouverture du PDG de Dorchester Collection, Christopher Cowdray.

Premiers en lice, IRM design, qui est en fait le duo Marion Lalanne et Pierre Alexis Hermet. Cinq looks, beaucoup de blancs, de géométries. Taille marquée à l’aide d’une immense ceinture dorée, transparence et drapes sont au rendez vous. Forme de la saison : péplum skirts et blazer, cols hauts rappelant par moment les tenues religieuses.

Au tour d’Augustin Teboul de prendre d’assaut le podium, fusion du duo franco-allemand Odélie Teboul et Annelie Augustin, c’est une collection couture qui nous est présentée. Du noir, du majestueux, des volumes et des perles sont la direction choisies par les deux créatrices. La robe fermant le défilé me rappelle Élie Saab.

Les Garçons Paris, seuls à représenter le menswear, sont les troisièmes a passer. Mélange de matières pour des tenues mêlant bleu marine et noir, c’est une collection très portable qu’ont choisi de nous montrer le duo Louis Gérin-Gregory Lamaud. Pas de fioritures ou de clinquant, c’est dans la finesse et la poésie que se déclinent leur vêtements. Jolies coupes, détail qui tue : les bretelles en cuir portées sur les pantalons, a la mode dandy-rock et la pièce de clôture est mon coup de cœur : une combinaison aux plumes en cuir, clin d’oeil au cygne noir.

C’est au son de Genesis de Grimes (musique de clôture de chez Élie Saab…) que la présentation de Calla (Calla Haynes) s’est déroulée. Jolies formes, très flirty et jeune avec des robes assez courtes, du tie-dye et des imprimes auxquels on pourra seulement faire le reproche de ressembler un tantinet trop a ce qu’on a pu voir chez Proenza Schouler.

Et c’est donc a l’univers neo-victorien de Quentin Veron de clôturer le défilé. Pas de place à la couleur, tout est fourrure, noir, marron, chapeaux. Longueur assez difficile à porter, le jeu avec les volumes est néanmoins très intéressant.

Le vainqueur de ce prix était donc Augustin Teboul qui ont remporté la somme de 30,000€ ainsi que le possibilité de séjourner dans un des hôtels Dorchester pendant les Fashion Week de Milan ou Paris au printemps 2013.

Mary Yasmine Arrouche

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :