Home Art de vivreCulture La twitturière de Salut Les Copains : yé yé yé !

La twitturière de Salut Les Copains : yé yé yé !

by Jessica Gauzi
0 comment

La Twitturière, vous connaissez ? et bien, pour la première fois, c’est la générale d’un spectacle -en l’occurrence la nouvelle comédie musicale « Salut les Copains », qui a invité 500 twittos à y assister le 17 octobre !

D’où provient cette expression Twitturière ? vous assemblez Twitter + Coutière, et voilà.

Mais pourquoi ? c’est pour associer le partage qu’évoque le réseau social Twitter et le côté « VIP » d’une couturière, sachant que « couturière » est aussi le terme donné dans le milieu du spectacle pour la répétition générale qui a lieu la veille de la première représentation ce celui-ci.

CQFD

Grâce à ce nouveau concept, 500 heureux twittos étaient présents au Théâtre des Folies Bergères, Paris 9e) pour découvrir en avant-première (avant même les VIP et les people) le spectacle. On saluera l’initiative d’Europe 1, qui a -pour la première fois- convié 500 utilisateurs anonymes du réseau social Twitter la veille d’une Première.

Tout a commencé sur Twitter, où le compte @SLC_spectacle a lancé une opération pour faire gagner une place pour la générale, cette fameuse #twitturiere : il suffisait de suivre le compte, RT un tweet et le tour était joué. Puis, via DM ( message privé de la plateforme Twitter) puis mail, votre nom était la liste VIP pour ce soir. Simple, efficace, généreux et bien ficelé pour créer une communauté rapidement sur Twitter.

A la veille de la première, plus de 1300 followers suivent le spectacle. Sans parler de la page fan Facebook qui réunit déjà plus de 3300 fans, pouvant ainsi découvrir les coulisses et les préparatifs du spectacle, alors que la première n’a même pas eu lieu. Dans l’invitation, l’organisation avait prévenu précautionneusement que « le spectacle était susceptible d’être brièvement interrompu afin de procéder aux derniers ajustements artistiques et techniques ».

20h pétantes, Nikos Aliagas (animateur vedette d’Europe 1, radio co-productrice du spectacle) nous accueille. Twittos plutôt assidu lui-même, il ne quittera pas la scène avant de dire le « merde » traditionnel, mais surtout sans prendre une petite vidéo de l’audience qu’il postera forcément… sur Twitter.

Et en deux heures de show, ponctué d’un petit entracte, il n’y a eu aucune fausse note, c’est le cas de le dire ; enfin, du point de vue du spectateur emporté par le rythme, les rebondissements, la mise en scène, la troupe, tout s’est parfaitement déroulé !

Bon, j’avoue, j’y étais allée avec un petit peu de scepticisme (confession…) connaissant bien sur le répertoire des années 60, mais ne m’en sentant pas « proche » culturellement.

Et bien, je me dois d’un mea culpa, pour plusieurs raisons :

1/ le répertoire de Sheila à Gainsbourg, en passant par Johnny Hallyday ou Sylvie Vartan, Les Chats Sauvages et Les Chaussettes Noires a été très justement sélectionné, alternant de tubes Yéyés, rock, twist, à des ballades plus nostalgiques. On est embarqué aux sons bien connus qu’on a envie d’entonner, mais surtout bien interprétés par la troupe.

Annie aime les sucettes – « les sucettes à l’anis » (Gainsbourg)

2/ les artistes justement, tous chanteurs à l’origine, mais aussi acteurs et danseurs, m’ont impressionnée. En plus d’être beaux, talentueux, ils ont la pêche et c’est communicatif. Jetez un petit coup d’œil au casting : certaines têtes vous diront quelque chose… ce qui n’empêche qu’ils soient tous à découvrir !

 3/ la mise en scène et les costumes nous font voyager 50 ans en arrière. C’est pétillant, coloré, parfois psychédélique, toujours justes. Bon nombre des tenues féminines honorent le style de la Maison « Courrèges » et on notera une mention spéciale à la veste de l’idole… je ne vous en dirai pas plus : ça se voit, ça se vit !

Transistor géant en décor du spectacle Salut Les Copains (photo de Ségolène Julian)

Voilà, « Salut Les Copains » vous fera voyager dans le temps, revivre des moments d’histoire, découvrir des comédiens, rire, ou encore chanter et même peut-être twister et/tweeter. Preuve en est ce superbe album photos de la twitturière sous forme de board dédié sur Pinteresthttp://pinterest.com/segosego/twitturiere-salut-les-copains/

Rendez-vous sur http://www.salutlescopains.fr pour réserver vos billets. A ceux qui veulent se faire un plaisir supplémentaire, les Folies Bergères proposent des places « or » où vous serez installés aux premiers rangs, dans de confortables fauteuils club. Avec un accueil privilégié, le vestiaire inclus, le programme dédicacé et le champagne accompagné de petits fours à l’entracte, la soirée ne pourra être que doublement réussie.

On peut remercier tous les twittos présents, dont l’enthousiasme et la participation auront fait de cette générale un succès aussi; voici quelques commentaires choisis :

Alors, yé yé yé et bon spectacle à tous !!!

Jessica Gauzi

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :