Home Art de vivreCulture Orange confie les clés du design à la nouvelle génération

Orange confie les clés du design à la nouvelle génération

by Jessica Gauzi
1 comment

Alors que la Paris Design Week démarre, l’opérateur Orange nous convie à la remise des prix de son concours de jeunes designers. Accueillis dans ce haut lieu culturel parisien qu’est le 104, nous découvrons une salle épurée dont la scénographie est une maison.

Composée de personnages blancs reliés les uns aux autres, elle rappelle l’importance de l’humain et de notre connexion. Comme un écho au thème du concours de cette année: « Comment mieux vivre chez soi grâce au numérique? » ou comment peut-on imaginer la maison connectée pour mieux vivre ensemble.

Pour animer cette soirée, la chroniqueuse « tendances » de Télé-Matin Sylvie Adigard aura été haute en couleur; « orangement » vêtue d’une robe Courrèges, accessoirisée des cultissimes bottes noires en vinyle de la marque, elle a su ponctuer avec beaucoup d’humour cette remise de prix.

Pour cette seconde édition, Orange avait invité cinq grandes écoles de design européennes. Leurs jeunes étudiants, designers de demain, ont pu proposé un projet innovant en bénéficiant de l’encadrement d’experts. L’an passé, quatre écoles s’étaient prêtées au jeu et avaient réfléchi sur l’oreillette du futur dans le cadre de l’opération nommée « Orange vous souffle à l’oreille« .

L’initiative d’Orange, opérateur historique leader, rejoint clairement leur souhait d’avoir une vision technologique avérée en se plaçant toujours au cœur de l’innovation. Et d’imaginer les usages, et donc les produits, qui seront utiles demain à leurs clients. Le design, ainsi que l’expérience utilisateur (ou UX dans le jargon) permet justement de rechercher les clés pour développer les outils du futur.

Cette année, 58 étudiants des quatre coins du monde ont imaginé 37 projets pour être bien au cœur de la maison, cette maison connectée dont on entendra de plus en plus parler: aujourd’hui, nous avons déjà 5 écrans minimum par foyer. Alors imaginez dans cinq ou dix ans.

Parce que le design passe avant tout par une découverte visuelle et esthétique, n’hésitez pas à regarder en détail tous les projets présentés sur le Collectif d’Orange.

C’est un jury de 16 professionnels du numérique, de l’Art, du design bien sur, et du monde économique, qui a dû départagér tous ces talents. Ce panel très diversifié était présidé par la célèbre designer italienne Carlotta de Bivelacqua, qui a l’habitude d’encadrer des étudiants en design.

Et comme tous les projets n’auront pas pu être sélectionné en finale, ils seront mis en lumière dans une exposition qui sera ouverte gratuitement au grand public du 28 septembre au 19 octobre 2012, au Lieu du Design

Hier soir, ont donc été remis les 3 prix du jury : son coup de cœur, le prix de l’usage (à mon sens, le plus important et concret) et le prix de la vision, pour celui qui sera aller le plus loin dans l’imagination et la prospective. D’ailleurs, pour ce dernier prix, le jury n’a  pas pu départager deux projets originaux et  leur aura décernés le trophée ex aequo.

Chaque équipe ou finaliste en solo s’est vu également remettre un chèque de 4 000€, coup de pouce à la réalisation d’un éventuel projet par exemple.

Revenons aux stars de demain, les designers récompensés, dont voici le « palmarès »:

–  Le « Coup de cœur du Jury » a été remis à Victor Johan sson de l’école Central St Martins College of Arts and Design de Londres pour son projet « Cloud of Things », très esthétique certes, mais dont on est plusieurs à être resté dubitatif sur un réel potentiel dans la pratique.

Le prix « Usage » a été remis à Viviane Yazdani et Andrea Segato de la Nuova Accademia di Belle Arti de Milan pour leur projet Gustav, qui est de loin mon favori. Ils ont passé près de six mois à plancher, m’ont-ils raconté, dont quatre de nuits blanches… pour mener à bien ce projet et réaliser ce personnage de Gustav qui nous connectent à nos voisins. Une vraie utilité sans en oublier l’humanité ! Ces étudiants finissent leur cursus, notamment pour préparer leur thèse, avant de se lancer sur ce marché du design: on leur souhaite une belle réussite. Et que Gustav voit le jour, si Orange fait le pari de les suivre dans cette aventure.

Le prix « Vision » a été remis ex aequo à une équipe de français Simon Lauwerier, Jean-Pierre Hu, Adrian Borsoi, Sandrine Danho, Han Dinh de l’Institut Supérieur de Design de Valenciennes pour leur projet « Switch »: un drôle d’hologramme, pour créer une expérience ludique et familiale. Ainsi qu’à Szu-Wen Wang de l’école Central St Martins College pour son projet « Blah Blah ».

Retrouvez-les, ainsi que les 34 autres projets qui ont participé, au Lieu du Design, 74 rue du Faubourg Saint-Antoine (Paris 12e) C’est d’ailleurs un bel espace à découvrir, si vous ne le connaissez pas. Il sera ouvert tous les jours de 11 à 19h dès le 28/09

En attendant le début de cette exposition, Orange vous confie aussi les clés dans le cadre de la Design Week. Vous êtes les bienvenus aux Docks, à la Cité de la Mode et du Design, pour pargager votre sentiment sur la maison connectée au sein de l’espace « Now! le Off« .

Comme le dit Delphine Ernotte, DG exécutif d’Orange France, et présidente d’honneur de ce concours, « [la] rencontre avec la jeune génération du design offre un nouveau visage à la technologie. » Comme un nouveau souffle créatif au service des usages de demain, où l’Homme serait de nouveau au centre des échanges, et non plus l’objet.

Jessica Gauzi

(photographies utilisées avec l’aimable autorisation de Laurène Sturm, dont vous pouvez retrouver l’interview de membres du jury sur http://live.orange.com/benedicte-david-et-alexis-frichet-nous-livrent-les-cles-du-concours-orange-jeunes-designers-ovclc/)

Related Articles

1 comment

Sandrine Joseph 12 septembre 2012 - 15 h 42 min

Ce concours est une belle aventure au coeur des usages dans la maison. Un bon niveau conceptuel, loin de l’exercice de style. En somme un cahier de tendances de choix pour qui se rendrait à l’exposition Orange vous confie les clés du 28 septembre au 19 octobre au Lieu du Design à Paris.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :