Home Mode Exposition Cristóbal Balenciaga, Collectionneur de modes

Exposition Cristóbal Balenciaga, Collectionneur de modes

by pascal iakovou
0 comment

Balenciaga. Manteau du soir "Papillon", 1968. Faille de soie vert d'eau. © E. Emo et A. Llaurency / Galliera / Roger-Viollet

En hommage au maître de la couture (1895-1972) et à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, Galliera dévoile, avec le soutien de la Maison Balenciaga, une collection de modes passionnément assemblée par le couturier et généreusement donnée par sa famille au musée. A voir du 13 avril au 7 octobre 2012 aux Docks – cité de la Mode et du Design.

Cristobal Balenciaga (1895-1972). Ensemble du soir en velours marron et broderies noires. Collection hiver 1942-43. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.

Balenciaga. Robe du soir, Automne 1958. Faille de soie beige brodé de fils d’argent et perles. © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Corps à baleines et casaquins, habits de lumière en satin, boléros en velours, collets et mantelets, robes à tournures, étoles en cachemire, mantilles en dentelle, échantillons de broderie et de passementerie… Toutes ces pièces, souvent somptueuses, parfois modestes, composent pêle-mêle cette collection des dix-huitième, dix-neuvième et vingtième siècles.

Plus de soixante-dix costumes et éléments de vêtements dialoguent avec une quarantaine de robes et de manteaux haute couture griffés Balenciaga entre 1937 et 1968, issus du fonds Galliera ou prêtés par la Maison Balenciaga. Des accessoires, des photos, des croquis ainsi que des ouvrages sur l’art et le costume complètent cet ensemble témoignant autant de la passion du couturier pour l’histoire que de sa maîtrise d’un métier appris enfant, auprès de sa mère.

Collection privée Cristóbal Balenciaga. Collet, vers 1895. Application de drap de laine et soie noirs sur gros tulle. Ruché de soie noir en bordure. © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet


La scénographie, restituant les réserves d’un musée de mode avec de longues allées de compactus à tiroirs, présente ces trésors d’inspiration qui ont valeur d’archives. Pour le visiteur, une invitation à parcourir le « musée imaginaire » de Cristóbal Balenciaga : une Espagne traditionnelle et folklorique, le noir et les couleurs sombres, l’épure des vêtements religieux et de cérémonie, les grands maîtres de la peinture espagnole, et à partager l’intimité créatrice du « Couturier des couturiers ».

Une magnifique exposition qui montre le lien entre le folklore et la mode. Les pièces de Balenciaga sont saisissante de modernité. La scénographie nous plonge aussi dans le travail d’archive du musée Galliera. Une exposition à voir de toute urgence !!!!

Commissariat : Olivier Saillard, directeur du musée Galliera

INFORMATIONS PRATIQUES :

13 avril – 7 octobre 2012

Les Docks – cité de la Mode et du Design
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris
www.paris-docks-en-seine.fr

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, sauf jours fériés.

Billet d’entrée groupé pour les 2 expositions :
Plein tarif : 6 €
Tarif réduit : 4,5 €
Tarif jeune (14-26 ans) : 3 €
Gratuit moins de 14 ans

Accès :
Métro : Gare d’Austerlitz, Quai de la Gare, Gare de Lyon
Bus : 24, 57, 61, 63, 89, 91

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :