Home Art de vivre Audi Q3 experience

Audi Q3 experience

by pascal iakovou
0 comment

En pleine semaine de l’art à Paris, et en partenariat avec la FIAC, Audi nous présentait sa nouvelle Q3.
L’occasion de découvrir l’implication d’Audi dans le monde de l’art à travers un parcours artistique dans Paris. Audi avait en effet demandé à des designers talentueux lauréats des derniers Audi talent awards de composer des oeuvres d’art éphémères qui allaient être disséminés dans Paris.

MARIE-AURORE STIKER-METRAL : ENERGIES A CONTEMPLER

Un matériau : le cube-miroir ; une thématique : le « design urbain » ; une contrainte technique : la légèreté. Pour Marie-Aurore Stiker-Metral, lauréate Audi talents awards Design 2009, la difficulté s’est rapidement muée en évidence. Intégrée à la ville – elle en diffracte les reflets –, l’installation en damier qu’elle présente sur l’esplanade du cinéma MK2 Bibliothèque rappelle l’inspiration textile que la jeune designer tisse au fil de ses créations de mobiliers depuis quelques années. Les trois larges cubes-miroirs de 2 m3 chacun, en saillies et en creux, qu’elle avance, à ciel ouvert, sont posés sur un socle, lui aussi réfléchissant. Résultat : une structure en trois fois trois dimensions, reflétant et démultipliant à l’horizontale comme à la verticale le ciel et les énergies de la ville. Un kaléidoscope urbain. Image de nos cités à facettes.

CONSTANCE GUISSET : GUIRLANDE A ECOUTER

C’est à une modeleuse de vent, magicienne du scintillement, que l’on a demandé d’illustrer la mobilité urbaine à partir de cubes-miroirs. Autant dire, un rêve. Constance Guisset, lauréate Audi talents awards 2010, propose une oriflamme de diamants (en l’espèce, des cubes de 3 cm3) à… écouter sur un banc. Entrechoqués au gré des souffles de la ville, ils tintinnabulent tout en reflétant les mouvements de leur environnement. Le cube se fait paroi souple, les arêtes se font courbes, l’aluminium se fait peau brillante, étincellement. Une nouveauté pour la designer ? Oui, ce grand air, justement, avec lequel elle joue avec joie. L’installation présentée à Artcurial est en effet publique, ouverte, elle est à tous. Une autre manière de concevoir les objets, qui ne sont plus apanages familiers d’un foyer, mais de la communauté.

ARNAUD LAPIERRE : LA REVOLUTION DU REGARD

Chacune de ses créations est une invitation. Les objets que propose Arnaud Lapierre portent leurs usagers à la poésie et au questionnement. Une interaction. Bien que « Ring » soit la première intervention du lauréat Audi talents award Design 2011 en plein air, l’installation ne fait pas exception. Ovni circulaire habillé de cubes-miroirs (4 m de haut), cylindre de pleins et de vides – on le croit fragile, prêt à tomber –, jeu de Lego précieux, posé comme un diamant sur la prestigieuse place Vendôme, l’installation réinterprète les notions de maillage et de flux. Une vision bouleversée de l’espace urbain, une perception décalée d’un alentour déconstruit… Vision externe d’abord : le monde que l’installation reflète est fragmenté, anneau dans l’anneau de la place, il la diffracte ; vision interne ensuite, nous voilà dans l’arène, le puits de miroir, un huis-clos avec soi, une autre image de soi, démultipliée…

Le QUBE3

Audi-69

Audi Talents Awards 2011
Et Vendredi 21 octobre, Benoît Tiers, directeur Audi France, et Jennifer Flay, commissaire générale de la FIAC, ont révélé, à l’occasion d’une soirée privée au Grand Palais, le lauréat Audi talents awards Art contemporain 2011. Neïl Beloufa reçoit le prix qui lui permettra de mener à bien son projet autour d’une icône universelle et de l’exposer en 2012 sur un stand dédié à la FIAC.
Audi-76Audi-75

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :