Home Art de vivreCulture Destroyed – Moby

Destroyed – Moby

by pascal iakovou
0 comment
Fiche Album #2

Destroyed – Moby – Because Music

Bio du groupe :

1965 ; Harlem ; Richard Melville Hall ; Peu de cheveux ;  Papa meurt ; Connecticut ; Robert Downey, Jr. ; Guitare ; 1980 ; Punk ; Vatican Commandos (Housewives on Valium) ; 4-pistes ; Chauve à col roulé ; Moby Dick ; Dick part Moby Reste ; Disc Jockey ; New York ; Squat ; 1990 ; Participe à Time’s Up ; Succès ; 1992 ; Critiques salutations ; Loung flop ; 1995 ; Retour punk rock ; Album « Animal Rights » ; Folie ; 1999 ; Album « Play » ; Prophète ; 2001 ; 36 ans mois deux tours ; Aime toujours le tofu ; 2002 ; Album « 18 » ; Messie ; Eminem clash ; 2003 ; Eminem & Moby vs George W. Bush ; 2005 ; Album « Hotel » ; Vacance du génie ; 2008 ; Album « Last Night » ; Veille de rentrée ; 2009 ; Album « Wait for me » ; Dieu ; 2011 ; Album « Destroyed »

Album en deux points :

1. Une pochette digne d’une lumière blanche au bout d’un long couloir blanc, destruction irréversible, et phase terminale. Un blanc glaçant et clinique, cachant un son propre, pur, doigté chirurgical,  vers des cieux (électro) futurs,…

2. Loin de mars, hors terre, lunaire.
Aliénant, magique, envoutant.
Calme, minimaliste, reposant.


Bilan :

Tuant Last Night pour de bon !
Analogie ancestrale pour une musicologie expérimentale.
Expérience noctambule aux effets doux de confusion.
La durée d’un dessin animé Disney, l’émotion d’un Bambi.
Planant trop mélancolique ?

Titres :

1.            The Broken Places
2.            Be The One
3.            Sevastopol
4.            The Low Hum
5.            Rockets
6.            The Day
7.            The Right Thing
8.            After
9.            Victoria Lucas
10.          Blue Moon
11.           Lie Down in Darkness
12.           Stella Maris
13.           The Violent Bear It Away
14.           Lacrimae
15.           When You Are Old

Alexandre Fisselier – [email protected]
Mathilde François
ICKY THUMP

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :