Home Art de vivreCulture Laissez le travail de mannequin aux mannequins et non aux célébrités!

Laissez le travail de mannequin aux mannequins et non aux célébrités!

by pascal iakovou
1 comment

La publicité nous a habitués à nous jeter au visage des stars de cinémas et de la chanson. Ces images nous ont écorché la rétine au fur et à mesure et la place du rêve dans notre âme de gosse nous a été volée.

Nous ne voulons plus prendre exemple sur des stars chirurgicalement retouchés sur Photoshop ou bien fraichement botoxés pour nous vendre une crème liftante.
Nous préférions la part du mensonge dans la pub quand on nous présentait de la perfection à l’état pur.
Nous ne voulons ni ressembler à Scarlett Johansson ni coucher avec Julia Roberts et son corps de femme en plastique. Nous brûlons d’envie de consommer la fille dans la dernière campagne de Calvin Klein. Laquelle me direz-vous? Je ne sais pas, j’ignore son prénom, mais elle m’évoque l’illusion que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible quand je la croise dans les pages de magasines ou bien placardée sur les voutes des rames de métro.

Oui, la publicité a pour vocation de vendre du désir et non le planning hors tournage d’une actrice.
Oui, les mannequins font fantasmer, car nous ne savons rien d’eux, ils ne sont pas populaires et sont beaux. Et si un jour le mannequin vient à vieillir et bien nous le remplacerons par plus jeune et ceux qui persistent dans le métier seront des célébrités has-been reconnus pour leurs frasques.
Oui, les mannequins dans le monde de la pub sont et doivent rester de parfaits anonymes et c’est ce mystère qui nous fait fantasmer. Nous voulons leurs ressembler, car ils ne sont pas un tel ou un tel. Les mannequins crachent de l’attitude sur image, puent l’allure et nous happent sous la houle d’une tendance sur laquelle nous voulons surfer!
Oui, on peut remercier Gap qui actuellement nous projette des 4/3 de ces mannequins nous donnent envie de déshabiller l’affiche et de consommer des produits de qualité moindre. Nous ne voulons pas emporter Julia, Vincent, Kate, Marion chez nous à la maison, mais plutôt elle ou lui. Qui? Je ne sais pas, mais son nom est Désire!

Non nous ne voulons plus ressembler à une actrice cocaïnomane ou sortant sa sex-tape pour rester dans le coup. Nous ne savons rien des mannequins hantant les pages du dernier produit à acheter mis à part qu’ils sont beaux.
Les mannequins nous arrosent de testostérone quand on les regarde, car le fait de ne pas connaître leurs identités l’on peut s’imaginer qu’il s’agit sûrement de madame ou de monsieur tout le monde version sublimement beaux et qu’un jour nous leurs ressemblerons.
Ce sont des poupées Barbie auxquelles on peut encore inventer un prénom et une identité.

Ras le bol que l’on nous vende l’identité d’une star au lieu d’une identité de marque! Soyez vous-même, soyez cette superbe l’inconnue sur l’affiche même si vous êtes petite, grosse et moche. Le mensonge est beau quand on ne le connait pas.
Ne laissez pas votre part de rêve se faire violer par des stars putassières! Exigez votre part de liberté, réclamez votre part de fantasme.
Applaudissez donc les marques nous qui nous servent un idéal inatteignable plutôt que de prendre exemple sur une maquette sous retouche en manque d’inspiration.

Fred Joker Gourdin

Related Articles

1 comment

modele nu 13 mai 2010 - 16 h 06 min

« ils ne sont pas populaires et sont beaux » -> vous abez de l’inspiration aujour’hui 😉

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :