Home Art de vivreCulture Le retour de la cage aux folles

Le retour de la cage aux folles

by pascal iakovou
1 comment

Images by Antoine Delaroche stylisme Mogany Pichanchourt


Depuis un certains temps nos regards viennent s’horrifier à la vue des femmes venant s’étaler à nos yeux avec de jolies robes, vestes, collants, leggins, sacs à mains et autres condiments féminins couverts de parures zébrées ou avec des motifs type léopards.
On appelle cela dans le jargon compliqué de la mode; le style amazone. Si ce n’est pas la classe!

Ce revival de Welcome to the Jungle est d’un désolant.

Perchées comme des girafes sur des talons de douze centimètres, elles chassent d’un regard de lionne l’homme du regard. Telles des couguars elles se jettent sur leurs proies et font les pans avec leurs attirails aux couleurs de la jungle afin de nous attirer dans leurs griffes.
Dommage qu’elles ne puissent pas faire l’autruche afin de se cacher quand on se moque d’elles lorsqu’elles se pavanent tel sur un catwalk devant les terrasses des cafés.

La bitch-attitude glossée à l’aide d’accessoires animaliers ne nous donne malheureusement pas envie de les chasser, et encore moins de les tirer.

N’est-il pas navrant de voir que l’on ressorte la panoplie has-been des années 80? Pendant ce temps les hommes fantasment sur le fait d’abattre l’accoutrement, mais par sens du goût ils ne sont pas suffisamment fous pour laisser trôner la peau de bête au milieu de leur salon et encore moins au pied de leur lit.

Non, cela ne vous a pas mesdemoiselles!
En plus d’avoir affaire à un pittoresque documentaire animalier vous ressemblez à une vulgaire horde de fans de Johnny Hallyday à quelques années de la retraite alors que vous n’avez pas encore atteint la trentaine.

Se pavaner de la sorte dans la savane humaine et noir de regards ne fait que donner des relents d’instincts primaires aux hommes qui les poussent à aboyer en meute quand ils voient ces gazelles passer. Encore une chance que ces salles sagouins ne leurs jettent pas les cacahuètes qui se trouvent à leurs tables.

Sans parler que le tout rappelle les costumes démodés en spandex des vieux Batman dans la version télé des années 60. Et non, nous ne sommes pas à bale costumé!

Sachez que cela est aussi attirant que si vous aviez un joueur de foot tout droit sorti des années 80 avec un mulet et un slip kangourou aux motifs léopard.

Ce look jupe en cuir noir et top en guépard sort tout droit d’un mauvais film porno allemand caché sous le lit de nos parents ou bien de Roberta caché derrière un buisson dans la jungle du Bois de Boulogne.

Donc rangez votre côté punk kitsch, le zoo va fermer ses portes

Fred Joker Gourdin

Related Articles

1 comment

Alexandre 28 avril 2010 - 21 h 24 min

C’est pas pour la mode ça Pascal ?

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :