Home Mode Xuan-Thu NGuyen, couture Eté 2010

Xuan-Thu NGuyen, couture Eté 2010

by Marie Odile Radom
0 comment

Telle une magicienne, Xuan-Thu Nguyen nous a proposé une collection changeante.

On retrouve sa marque de fabrique mais celle-ci a évolué : d’apparence simple, ces modèles sont rendus complètement intemporels et élégants grâce aux petits détails, insoupçonnables pour certains dans une collection dominée par le gris.

Cette saison, le détail est de taille : les robes bustier épousent les formes du corps mais au fil des passages, les modèles se transforment et changent de couleurs. La collection joue sur l’apparition et la disparition de couleurs, de broderies. Le vêtement possède son existence à part entière et va devenir une partie intégrante du corps de la femme. Il va réagir alors au chaud et au froid comme par magie.

La robe se redéfinit ainsi au gré des saisons : les modèles dans les tons nude (rose poudré, gris, écru)  se parent de broderies colorées lors des variations de température. Ils deviennent double à l’image de cette robe bustier rose poudré qui se pare de broderies vert profond au contact du froid. Que dire de cette variation sur le rose de cet ensemble où le dos presque en forme d’ailes se pare de son fameux motif floral culte gris qui devient beaucoup plus pourpre au contact du froid. Les variations de couleurs se sont d’ailleurs focalisées sur son motif floral qui se fait partie intégrante d’une robe bustier à gros noeuds et qui se pare de vert et de rose plus profonds dès que les températures diminuent. Les teintes pastels côtoient ainsi les coloris plus flashy excepté pour une magnifique robe écru presque arachnéenne en transparence mais allongeant diablement la silhouette.

Cette année, un effort a été également apporté sur les coiffures : chiffons élaborés agrémentés de bijoux de cheveux portant fièrement grosses boules et pointes très solaires. On retrouve ses bijoux fétiches : le sautoir oversize à très grosses boules pour agrémenter les tenues.

Xuan-Thu Nguyen nous a de nouveau étonné et s’adresse aux femmes bien ancrées dans leur époque mais ayant un sens non conventionnel de la mode. Ou plutôt pour toutes celles voulant saupoudrer leur vestiaire d’un petit trait de magie.

Marie-Odile Radom

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :