877 Views |  Like

Eva Minge: Ensorceleuse ou Enchanteresse?

25 Janvier 2010

Défilé Haute Couture d’Eva Minge à l’hotel Crillon…

Cette collection est placée sous le signe de la féminité, pour une femme pétillante & heureuse.

La femme d’Eva est une déesse, un ange, tout simplement irrésistible. « Une femme définie, forte, qui n’a peur de monter sa féminité à travers la transparence ainsi que la légèreté de sa robe ».

Il y a aussi bien des robes simples et des robes sophistiquées mais la féminité est toujours marquée par des corsets qui moulent la taille des mannequins… La soie, le tulle, l’organza, la mousseline, la dentelle; les matières défilent dans de subtils jeux de plissés et de drapés. Les robes de soir sont plus fascinantes les unes que les autres : effet de manches bouffantes, souvent asymétriques. Jupons retravaillé avec du tulle et de l’organza découpé en rondel. Parfois le dos et la taille sont dénudés… un jeu de séduction « grand soir »…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eva Minge est une créatrice polonaise et la Pologne une terre de tension et d’ambiguïté. C’est cette même ambiance qu’on retrouve dans cette nouvelle collection. Du classicisme avec une touche de mystère : des longues robes ainsi que des courtes avec une touche de sensualité, des parties nues, agrémentées de cristaux Swarowski.

Les mannequins d’Eva Minge portaient un maquillage  assez naturel, tendance de l’été 2010. Juste les yeux sont marqués par des faux cils donnant un regard fatal…le teint clair et des joues légèrement rosés, et les lèvres roses poudré mais mattes.

Marz Atashi