Home Art de vivreCulture FIAC de Noël 2009

FIAC de Noël 2009

by Marie Odile Radom
0 comment
FIAC de Noël 2009

FIAC de Noël 2009

Foire Internationale d’Art – Artistes Clandestins
F I A C de Noël 2009

Noël approche et les différents quartiers parisiens se parlent de petits chalets en bois formant de mini-marchés de Noël fournissant le touriste et le Parisien en saucissons, pâtés, bijoux artisanaux et pulls divers en laine tricotés main. Sans oublier le grand gagnant par ces temps de grand froid : le petit verre de vin chaud ! Même les Champs-Elysées possède son petit village de Noël.

Un petit collectif d’artistes contemporains a lancé un appel à une Foire libre, clandestine, un petit marché de l’art où artistes de tout poil (chanteur, sculpteur, designer, peintre, architecte, danseur…) vont pouvoir s’exprimer et vendre leurs oeuvres. Un nouveau style de marché de Noël sans chalets mais avec des artistes et des oeuvres dans Paris, qui reste encore présente culturellement à travers le monde.

Le Paris artistique renaît de ses cendres, des centres d’art tels le 104 (même s’il est actuellement en danger) et le 59 Rivoli ont pu ouvrir grâce à des personnes passionnées qui luttent avec les politiques (Bertrand Delanoë) pour instaurer une nouvelle vision de la création. Mais Paris ne doit pas s’endormir sur son statut et continuer à promouvoir ces artistes venus du monde entier.

Cela se passera dans le Marais, quartier piétonnier, le dimanche 13 décembre 2009 et ce sera à proximité de la Place des Vosges, déjà dédiée à l’art, de 11h à 17h. Et vers la fin de cette journée, chacun pourra partager quelque chose avec les exposants.
 
Les artistes de tous horizons s’installeront comme ils peuvent pour ne pas gêner la vie habituelle du quartier afin de présenter leurs oeuvres (musicales, picturales, photographiques, théâtrales, cinématographique …) … Une belle promenade en perspective à travers un quartier chargé d’histoire et peut-être l’occasion de trouver des cadeaux de Noël uniques et originaux ou simplement de faire partager des émotions extraordinaires.

De cette initiative naîtra peut-être une journée de l’art, un mouvement et une affluence d’esprits créatifs, une liberté culturelle renaissante, du moins ils l’espèrent.

Marie-Odile Radom

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :