Home Art de vivreCulture Bombay Bahia, le cocktail créé comme un parfum au Plaza Athénée

Bombay Bahia, le cocktail créé comme un parfum au Plaza Athénée

by Marie Odile Radom
0 comment

Bombay Bahia_Reportage Photo_4_RVB_BDCe ne devait être qu’une expérience éphémère de deux mois, mais victime de son succès, le cocktail « Bombay Bahia »  s’invite définitivement sur la carte du bar d’un des plus prestigieux palaces de Paris.

« Bombay Bahia » a été créé à quatre mains, né de la rencontre entre Thierry Hernandez, directeur du bar du Plaza Athénée, et Céline Ellena, jeune créatrice de parfum, rencontre proposée par Bombay Sapphire.  

Sur la base d’un London Dry Gin et d’une couleur bleu lagon, le cocktail alterne notes sucrées et épicées dans un juste dosage, lui permettant de pouvoir être apprécié aussi bien par les hommes que par les femmes. Bombay Sapphire, gin d’exception mondialement connu aux dix épices, réservé à une clientèle avertie d’initiés, dévoile à chaque gorgée l’étendue de ses arômes; les dix épices apportant plus de saveur pour moins d’amertume : baie de Java, genièvre, coriandre, angélique, amande, écorce de citron, bois de cassis, liquorice, racine d’iris et surtout la graine de paradis pour la petite note poivrée.

Ce cocktail n’est pas un parfum bien qu’il ait été réellement conçu comme tel. On se surprend pourtant tout d’abord à le respirer afin de faire venir à soi une éventuelle note de tête, avant la dégustation. Chaque gorgée révèle alors le caractère détonant de ce cocktail, jusqu’à ce que le sirop d’orgeat persiste telle une note de fond lancinante. Et au milieu la note de coeur explose sublimée par les épices. La fève de Tonka mêlée à la fleur de sureau se révèle grâce à la lavande. 

Thierry Hernandez a accepté de nous faire partager sa création et nous en parle comme lui seul peut le faire : « J’ai la satisfaction d’une création unique. Cette collaboration m’a ouvert des pistes nouvelles pour les prochains cocktails. Le cocktail n’est plus pensé uniquement sur le mode gustatif mais également sur le mode olfactif. Le travail a été complètement différent, nous avons voulu faire remonter les saveurs de l’intérieur vers le nez. Je travaille toujours sur une base Bombay Sapphire pour ma prochaine création car il est intéressant à développer, complexe… »

Et l’amatrice que je suis a apprécié l’invitation au voyage et vous conseille d’en faire de même au Bar du Plaza Athénée.

Marie-Odile Radom

Bombay Bahia, au bar du Plaza Athénée, 25 avenue Montaigne 75008 Paris
Création de Thierry Hernandez et Céline Ellena pour Bombay Sapphire

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :