Home Horlogerie et Joaillerie Montres MeisterSinger – Singularis – La précision à cinq minutes près

Montres MeisterSinger – Singularis – La précision à cinq minutes près

by pascal iakovou
0 comment

Singularis

La précision à cinq minutes près

Présentant une lecture alternative du temps par ses montres à mono-aiguille, MeisterSinger introduit, aujourd’hui, une nouvelle collection : la Singularis. Deuxième génération de montres à embarquer le mouvement automatique MSA01, élaboré en interne, ce garde-temps bénéficie d’une réserve de marche de 120 heures et permet l’affichage de la date, en sus de l’heure par le biais d’une aiguille unique. Autre signe distinctif ? Une double lecture du temps. Explications.

L’heure sur 24 heures

Reprenant le boîtier iconique de la MeisterSinger Classic N03, la Singularis reflète les codes classiques de l’horlogerie. Proposée en acier inoxydable poli dans un diamètre de 43 mm, elle arbore un cadran bleu à la finition soleillée miroitant sous l’effet de la lumière. Longue et effilée, l’aiguille unique d’un blanc immaculé ponctue la journée sous un format de 24 heures, divisé en deux fois 12 heures. Signature MeisterSinger, les chiffres de 01 à 12 appliqués en blanc indiquent les deux premières heures de la journée. Les douze suivantes, positionnées quant à elles sur le rehaut, sont écrites également en chiffres arabes mais plus discrètement. Précis dans les moindres détails, l’ensemble est subdivisé en 144 segments de 5 minutes avec des index de taille différente pour distinguer le quart d’heure de la demi-heure. 

Complété par une date, placée dans une ouverture circulaire à 6 heures, la Singularis impose un rituel de la lecture du temps aussi fiable que celui des cadrans solaires antiques. 

Cinq jours de réserve de marche

La Singularis est animée par le mouvement automatique MSA01, dévoilé par la marque horlogère allemande en 2016. Equipé de deux barillets qui alimentent le mécanisme avec suffisamment d’énergie, il permet une réserve de marche exceptionnellement importante, allant jusqu’à 120 heures. 

Grâce à leur montage en série, l’énergie transmise aux rouages est plus homogène qu’avec un seul barillet, ce qui permet d’obtenir une marche d’une précision extrême : un point capital pour les montres MeisterSinger. En complément, une roue de minuterie, dotée d’un pignon à ressort, a été intégrée afin d’éliminer pour ainsi dire le jeu de l’aiguille. A cela a été ajouté un rotor, comportant du tungstène, capable d’alimenter les deux barillets en énergie. Délicatement squeletté à l’image du logo MeisterSinger, il offre une vision claire du design de ce mouvement automatique MSA01. Les férus d’horlogerie apprécieront ses finitions très soignées, visibles à travers le fond transparent du boîtier : phases anglées et polies à effet miroir, gravures ornées d’or sans oublier le pont de rouage dont la géométrie inhabituelle donne au mouvement son aspect unique.

Habillée d’un bracelet en cuir de veau cognac, la Singularis est disponible dans les points de vente à partir du 15 mars 2022.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :