Home ModeFashion Week Giorgio Armani Women – Collection Printemps/Eté 2022

Giorgio Armani Women – Collection Printemps/Eté 2022

by pascal iakovou
0 comment

Collection Printemps/Eté 2022

Métissage

Un retour à une dimension intime et cosy : des vêtements montrés proche du public, de sorte que l’on peut presque tendre la main et toucher. Après plus de vingt ans, Giorgio Armani revient pour présenter la collection à Via Borgonuovo 21, dans le théâtre historique qui a été la toile de fond de certains défilés de mode mémorables. La collection est aussi un retour : un métissage d’éléments armaniens exquis mélangés à des senteurs nomades, des décorations et des couleurs qui semblent avoir été rassemblées lors d’une aventure ou d’un voyage pour être réinterprétées avec une sensation urbaine. Le contrepoint de précision et de liberté est atteint avec une légèreté remarquable, tant par les matériaux que les teintes.

Deux accents se reproduisent, créant une continuité : les foulards noués ou les casquettes crochetées couvrant la tête, et les chaussures plates, ouvertes sur l’orteil ou lacées autour du pied. La collection s’ouvre en bleu et blanc avec des touches vives de rouge : vestes douces et allongées, certaines avec des fermetures nouées ; pantalons aussi larges que des jupes, ou avec des volumes coniques ; petits hauts, et tuniques. Le mouvement devient impalpable dans la séquence des gris pâles et aérés, des bleus et des verts doux pour les vestes pures, des pantalons fluides et des jupes longues flottantes. Les couleurs explosent dans une juxtaposition gitane de rouges et de violets, et des jeux de superpositions spontanées.

Les accessoires ajoutent une note de design audacieux et épuré: sacs à main aux formes arrondies, ou petits sacs avec poignées incurvées, puis grands sacs et sacs à bandoulière crochetés.

Les vêtements de soirée sont une fête de lumière : des robes lumineuses et en apesanteur qui écument à peine le corps, faite de couches de tulle qui créent des nuances de couleur fondantes, surprenantes et infiniment douces.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :