Home Art de vivreCulture Gènes, aux origines du Jean avec GenovaJeans

Gènes, aux origines du Jean avec GenovaJeans

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques semaines, nous partions à Gènes, pour nous plonger aux origines du Jean.

Toute la ville s’était mis au diapason pour célébrer le vêtement le plus populaire du monde nait il y a quelques centaines d’années à Gènes.

GenovaJeans, c’est l’événement annuel de la municipalité de Gênes en partenariat avec Diesel, Candiani, ArteJeans et Eco Jean dédiée au Jean. Cette première édition donne le coup d’envoi d’un projet ambitieux visant à promouvoir l’histoire du Jean et sa ville de naissance. Cet événement se concentre aussi sur la mode équitable et le savoir faire des artisans locaux.

Après une conference de presse avec les élus locaux et principaux partenaires, nous avons pu découvrir toute l’étendue de cette opération qui sera renouvelée et amplifiée chaque année.

LA VIA DEL JEAN ET LES PRINCIPALES EXPOSITIONS

La presse locale et internationale ainsi que les influenceurs mondiaux, ont été accompagnés lors d’une visite guidée de la ville et des principaux événements. La visite a débuté dans les espaces occupant la Bibliothèque universitaire, par la visite de l’exposition « Jeans. Des origines au mythe » qui illustre l’histoire des origines génoises du jean et son évolution au cours des siècles à travers des trouvailles historiques, des installations multimédias, des vidéos inédites, des documentaires et des pistes pédagogiques.

La deuxième étape de la tournée était l’exposition « Derrière les coutures. Que pensez-vous savoir de vos jeans? » créé en collaboration avec Candiani Denim. Une exposition interactive, installée sur le marché municipal de la Piazza dello Statuto, qui raconte l’impact que la production de jeans a sur l’environnement et les dernières solutions durables.

Ensuite, les invités sont arrivés à l’exposition « L’héritage denim de DIESEL. Une promenade dans ses archives » installée au Sottoporticato du Palais des Doges, une conservation des pièces légendaires et emblématiques des archives privées de Diesel, qui ont quitté les portes de l’entreprise pour la première fois.
Accompagnés de Renzo Rosso le long de la Via del Jeans, nous avons visité « Diesel For Responsible Living | Un voyage vers un avenir durable », une exposition dédiée aux jeans durables du futur, ainsi que « Diesel for successful living : l’histoire de la publicité » une exposition pour réfléchir sur la façon dont le jean a été utilisé pour transformer le monde de la publicité et enfin une réplique du premier jean du monde créé par Diesel où les visiteurs ont eu l’occasion d’admirer une reproduction du premier jean jamais documenté dans l’histoire, une réplique du vêtement vu sur une Statue de la Nativité recréée à l’aide de tissus et de fabrications faits à la main et totalement Made in Italy.

Tout au long de la Via del Jeans, qui touche les magasins historiques et les showrooms de divers opérateurs locaux qui ont décidé de participer au grand événement, les visiteurs ont pu apprécier la célèbre Pigotta de l’Unicef ​​en jeans, les stations de recyclage pour la collecte de vêtements en jeans usagés organisées en collaboration avec Green Chic et l’hommage du CIV de Luccoli à la Via del Jeans, une installation avec deux mannequins entièrement vêtus de plantes pour représenter l’écologie.

A l’occasion de GenovaJeans, au coucher du soleil, la Lanterne, monument symbolique de la ville, s’illuminera en bleu pour souligner la valeur sociale et identitaire du patrimoine culturel de Gênes.

Le lendemain, la visite s’est poursuit dans les espaces du Musée Risorgimento où, à côté des Chemises rouges et des Jeans des Garibaldini, l’œuvre offerte par le célèbre artiste du jean anglais Ian Berry, « Portrait de Giuseppe Garibaldi » payant hommage au « héros des deux mondes ».

Pour conclure la visite, l’exposition « ArteJeans, un mythe dans les textures de l’art contemporain », une collection exclusive de 35 œuvres spécialement créées par des artistes contemporains avec des jeans fournis par la société Candiani Denim et offerts à la Ville de Gênes à l’invitation de Association ArteJeans, fondée par Ursula Casamonti et Francesca Centurione Scotto. L’exposition, organisée sur le chantier de ce qui sera la section d’art contemporain du futur Musée du Jean dans le bâtiment Metelino, vise à souligner l’appartenance de ce tissu extraordinaire et polyvalent à la ville maritime, d’où au cours des siècles il a répartis dans le monde entier, excellence du Made in Italy et laboratoire de créativité et d’ingéniosité.

Nous avons ainsi pu découvrir une ville en plein mouvement qui se replonge dans ses racines modes pour aller vers un avenir eco-responsable, artistique et mode.

Vivement les prochaines éditions qui s’annoncent grandioses

https://www.genovajeans.it/

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :