Home Beauté et parfums La symétrie est-elle un critère de beauté pour les Français?

La symétrie est-elle un critère de beauté pour les Français?

by pascal iakovou
0 comment

La plateforme de beauté en ligne Lookfantastic a demandé à un échantillon de français leur avis sur des photos de visages non retouchés et naturellement asymétriques par rapport à des visages retouchés et complètement symétriques afin de prouver que la beauté et l’attirance ne résident pas seulement dans une parfaite symétrie du visage. Chaque participant a également répondu à plusieurs questions à propos de leur usage des réseaux sociaux et leur vision de la beauté.

Voici les conclusions clés de l’expérience :

  • Tous les participants ont trouvé certains visages naturellement asymétriques et non retouchés attirants, de la même manière que les visages symétriques retouchés. Les préférences dépendent davantage de la personne et de la photo en question.
  • Les résultats montrent une légère préférence pour les photos symétriques et retouchées, équivalentes à seulement 55% des choix de photos de tous les participants.
  • Les préférences pour les photos de visages non retouchées et naturelles varient selon le sexe et la génération des participants.
    • 47% des hommes ont choisi les photos non retouchées comme étant les plus attirantes contre 43 % des femmes.
    • Plus les personnes interrogées étaient âgées, plus elles considéraient les photos non retouchées qui n’étaient pas parfaitement symétriques comme plus attirantes.
  • Presque la moitié des personnes interrogées ne sont pas certaines que la symétrie soit un critère pertinent pour juger de la beauté du visage d’une personne.
  • 68% des Françaises ont avoué avoir été victime d’un des symptômes de la dysmorphie corporelle dans leur vie (une préoccupation concernant un défaut imaginaire de l’apparence physique).
    • Plus d’un tiers d’entre elles expliquent refuser d’être prise en photo. (34%)
    • 19% expliquent être constamment préoccupées par leur apparence.
    • 17% avouent éviter de se regarder dans le miroir.
  • 59% des hommes interrogés ont avoué avoir été victime d’un des symptômes de la dysmorphie corporelle dans leur vie.
    • Un quart d’entre eux expliquent refuser d’être pris en photo.
    • 17% ont besoin de se recoiffer régulièrement.
    • 13% avouent éviter de se regarder dans le miroir.
  • Les jeunes générations semblent beaucoup plus affectés par la dysmorphie corporelle. En effet, en moyenne 70% des participants en dessous de 45 ans avouent avoir été victimes d’au moins un des symptômes de la dysmorphie corporelle pour seulement 37% des baby boomers.

Découvrez l’étude complète : https://www.lookfantastic.fr/blog/decouvrir/beaute-une-histoire-de-symetrie/

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :