Home Food and Wine CHÂTEAU LA DOMINIQUE 2016 – Grand Cru Classé de Saint-Emilion

CHÂTEAU LA DOMINIQUE 2016 – Grand Cru Classé de Saint-Emilion

by pascal iakovou
0 comment

CHÂTEAU LA DOMINIQUE 2016

Grand Cru Classé de Saint-Emilion

Le Château La Dominique, Grand Cru classé de Saint-Emilion de 29 hectares s’étend sur un terroir exceptionnel aux côtés des prestigieux châteaux Cheval Blanc, Figeac, La Conseillante, et l’Evangile. Première propriété acquise par Clément Fayat en 1969, elle est le fleuron de ses vignobles. Le domaine allie parfaitement l’authenticité de la demeure du XVIIIe siècle à la modernité de son chai réalisé par le fameux architecte Jean Nouvel.

Le millésime 2016

2016 demeurera un millésime marqué par des conditions climatiques extrêmes. L’hiver fut très doux (le plus chaud jamais enregistré en France depuis 1900) et pluvieux (de janvier à juin 2016, le pluviomètre enregistre 750 mm de précipitations, peu ou prou l’équivalent de ce qui est tombé pour toute l’année 2015). Si les conditions étaient alors plutôt alarmantes, il faut reconnaître que ces pluies ont permis de reconstituer les réserves hydriques des sols qui avaient été très sollicités en 2015 (et qui le seront pendant l’été 2016), et à la vigne de se développer rapidement. Dès la mi-juin, un changement heureux et radical intervient. La pluie abondante laisse place à un exceptionnel ensoleillement, caractérisé par trois épisodes de canicule : les 17-19 juillet, les 13-16 août (on enregistre 36°C le 15 août à La Dominique) et les 23-27 août (37°C le 23 août). De fait, le vignoble connaît alors une sécheresse historique pendant 80 jours (seuls 13 mm de pluie sont répertoriés entre le 24 juin et le 12 septembre). Tandis que le rythme de maturation est nettement ralenti, la pluie tant espérée arrive à point nommé : le 14 septembre, il tombe 20 mm à La Dominique. La teneur en sucres et en acides des baies s’équilibre, le raisin continue de mûrir grâce à des températures toujours estivales (1,5°C de plus que la moyenne des températures de septembre). Plus que jamais, l’enracinement profond de la vigne et les sous-sols argileux permettent de passer cette période sans blocage, sans décrochage et d’attendre la maturité optimale des raisins.

Assemblage

Ce vin est issu d’un assemblage de merlot (80%), de cabernet franc (12%) et de cabernet sauvignon (8%).

Savoir-faire

Les vendanges démarrent le 29 septembre à La Dominique. C’est un ramassage à la carte, au gré des avancées de maturité : on récolte les Merlots des terroirs les plus argileux autour du 10 octobre. Les Cabernets sont vendangés une semaine plus tard, les 14 et 18 octobre, qui sonnent la fin des vendanges.

Dégustation

Les équilibres – structure, sucre, acidité – sont enthousiasmants : les tannins sont de grande qualité, souples et soyeux. Les premiers jus écoulés présentent des Merlots avec une belle fraicheur. Les Cabernets, particulièrement aromatiques, offrent une trame dense et ciselée.

Le Château La Dominique 2016 est en vente au prix moyen de 65€.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :