Home Beauté et parfums « California Dream » de Louis Vuitton

« California Dream » de Louis Vuitton

by pascal iakovou
0 comment

Partir. Encore et toujours. La Maison Louis Vuitton poursuit ce voyage sensoriel captivant. Celui des Parfums de Cologne, concept inédit pour illustrer cette alliance particulière entre la légèreté d’une brume fruitée et la profondeur des fleurs. Il y a ce triptyque enchanté. Sun Song ou la mélodie des beaux jours. Cactus Garden ou la promenade dans un patio exotique. Afternoon Swim ou le plongeon dans un océan de plaisir. California Dream vient compléter cette collection de lumière. California Dream, nouveau Parfum de Cologne de Louis Vuitton, raconte le ravissement d’un coucher de soleil, étire la journée dans le bonheur de l’été.

Retrouver l’ambiance de la Côte Ouest, ce territoire libre, passionnel, follement créatif. Continuer l’atmosphère de ces fragrances qui ont la spontanéité des Colognes et la sophistication des parfums. Prolonger ce jour parfait. Regarder le soir descendre. Attendre le paysage. S’enivrer des couleurs. Se tenir devant l’horizon. Alors California Dream, ou l’émotion d’un coucher de soleil sur la peau. California Dream retient l’instant, s’embrase dans la douceur et enlumine la fin du jour.

« Le coucher de soleil, éphémère et perpétuel. Un instant unique et un éternel retour. Il en est de même pour le parfum, volatile et fidèle à la fois. » «Retranscrire le coucher soleil californien en parfum. Le tumulte de la ville, mais la nature à perte de vue. Ce ciel infiniment bleu durant la journée et qui va s’iriser dans le feu, le soir venu… J’ai toujours aimé traduire les émotions dans mes parfums. Et cette émotion-là est fantastique.»  Jacques Cavallier Belletrud

California Dream, la nouvelle création de Jacques Cavallier Belletrud est un prodige olfactif. Quelle gageure pour le Maître Parfumeur que de saisir la vibration d’un coucher de soleil. Capter l’incandescence des derniers rayons, exalter ces infinies opalescences rosées pour enfin suspendre la sérénité bleue des soirs d’été.

«Mon point de départ était de créer une chaleur qui enveloppe une fraîcheur, explique Jacques Cavallier Belletrud. Toujours ce contraste ou comment associer une fraîcheur explosive à des notes plus douces et qui vont permettre à ce paradoxe de s’exprimer sur la peau. La mandarine est un agrume à tant de facettes comme peut l’être le ciel du soir. Un aspect de citrus, mais aussi de floralité et bien sûr le plaisir du fruit. Elle apporte cet horizon que les muscs vont étirer chaleureusement. L’ambrette et ses accents de terre mouillée et de poire. Le benjoin et sa douce chaleur crépitante. Ce sont les derniers feux du jour qui annoncent les délices de la nuit.» «Je suis très sensible à ces derniers rayons. Regarder ce soleil qui s’évapore dans une féérie de couleurs avant la nuit. Et dans la nuit, l’imaginer éclairer une autre partie du monde.»

Mandarine + Ambrette + Benjoin = Un sunset magnétique

California Dream s’accorde à la merveille chromatique d’un soleil couchant. Il répond à ce moment ultime dans une même polyphonie d’accords harmonieux. La mandarine, ardente comme l’astre qui descend sous l’horizon, a toute l’énergie incisive de son charme fruité et floral à la fois. Sa ferveur aromatique porte une octave élevée de fraîcheur. Tandis qu’elle se consume dans sa gaieté, les muscs de la vaporeuse ambrette étendent une chaleur caressante. Et le soir commence quand le benjoin, à la grâce vanillée, frôle d’un baume affectueux, léger comme une nuit d’été.

La Maison Louis Vuitton continue son dialogue pictural avec l’artiste Alex Israel qui avait déjà habillé de ses œuvres emblématiques les parfums Sun Song, Cactus Garden et Afternoon Swim. Alex Israel est un artiste multimédia, ancré dans la modernité du monde qui l’entoure et se sert de tous les vecteurs pour exprimer son art. Il est fortement inspiré par Los Angeles où il est né et où il vit, ville de tous les contrastes, la bien nommée Cité des Anges, où le ciel qu’il aime peindre est unique, il est vrai. Ces ciels californiens, tantôt céruléens, tantôt nimbés de rose, le passionnent infiniment. Il les peint inlassablement. Des tableaux ou des murs entiers comme des lavis de décors hollywoodiens pour films en Technicolor. Ils sont réunis sous la dénomination «Sky Backdrop», série qui habille l’étui du nouveau parfum California Dream. «Sky Backdrop» compose aussi le dégradé du flacon de parfum, subtilement irisé dans une palette de rose transparent vers un bleu du soir. Nouvelle fragrance rêveuse, California Dream contient un bout de ciel

Disponible dans une sélection de magasins Louis Vuitton et sur louisvuitton.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :