Home Mode Gucci rejoint le Lion’s Share Fund

Gucci rejoint le Lion’s Share Fund

by pascal iakovou
0 comment

Gucci rejoint le Lion’s Share Fund

New York, États-Unis – Gucci, l’une des plus grandes marques de mode de luxe au monde, a rejoint The Lion’s Share Fund, une initiative unique qui recueille des fonds indispensables pour lutter contre la perte de la biodiversité et les crises environnementale et climatique à travers le monde.

Mené par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et une coalition d’entreprises et de partenaires des Nations Unies, le fonds vise à mobiliser 100 millions de dollars par an sur les cinq prochaines années pour la conservation de la faune sauvage et de la biodiversité en demandant aux marques de contribuer 0,5% de leurs dépenses médias chaque fois qu’un animal est présenté dans leurs publicités.

Selon Achim Steiner, Administrateur du PNUD : « Ce partenariat avec Gucci marque l’évolution continue de ce fonds innovant, qui offre aux marques de tous les secteurs une occasion unique d’unir leurs forces et d’aider à préserver et protéger la biodiversité à travers le monde. Les populations d’animaux sauvages ont diminué de moitié depuis à peine 50 ans, et leurs habitats et écosystèmes sont détruits à un rythme sans précédent en raison de l’activité humaine. The Lion’s Share est une idée aussi novatrice que simple, et qui a un impact réel sur la conservation de la faune sauvage. »

Marco Bizzarri, Président et directeur général de Gucci, a déclaré : « The Lion’s Share Fund est un atout pour notre stratégie de conservation. La nature et la faune offrent à Gucci l’inspiration qui fait partie intégrante de notre récit créatif à travers nos collections et nos campagnes. Avec les menaces croissantes pour la biodiversité de la planète, des initiatives révolutionnaires comme The Lion’s Share Fund ont le potentiel d’être transformatrices en reliant organiquement le monde des affaires à une action directe pour protéger nos habitats naturels et les espèces les plus menacées. »

« De la même manière, depuis 2018, Gucci est totalement neutre en carbone dans toute sa chaîne d’approvisionnement et nous compensons chaque année nos émissions restantes grâce à REDD +, qui protège les forêts critiques et la biodiversité du monde entier, » poursuit Mr. Bizzarri.

Lancé en septembre 2018, le fonds porte déjà ses fruits : il subventionne l’amélioration des systèmes de radiocommunication des agents de sécurité ayant pour mission de protéger la faune sauvage de la réserve nationale de Niassa au Mozambique, ce qui a contribué à mettre fin au braconnage des éléphants. Le fonds a permis aussi, par le biais de subventions, de cofinancer l’achat de terres pour préserver l’habitat des orangs-outans, des éléphants et des tigres en danger dans le nord de Sumatra, en Indonésie.

Des animaux figurent dans environ 20 % des publicités au niveau mondial, mais ils ne reçoivent pas toujours le soutien qu’ils méritent. The Lion’s Share offre aux marques la possibilité d’agir immédiatement et de façon significative en apportant leur contribution à la protection de notre planète.

Pour plus d’informations, consultez le site TheLionsShareFund.com.

Contacts :

Christina Pascual, PNUD : christina.pascual

Claudio Monteverde, GUCCI : claudio.monteverde

Mich Ahern, GUCCI : mich.ahern

If you would rather not receive future communications from United Nations Development Programme (UNDP), let us know by clicking here.
United Nations Development Programme (UNDP), 1 United Nations Plaza, New York, NY 10017 United States

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :