Home Horlogerie et Joaillerie LOUIS VUITTON SEWELÔ

LOUIS VUITTON SEWELÔ

by pascal iakovou
0 comment

Le deuxième plus gros diamant brut jamais découvert

Louis Vuitton annonce, en collaboration avec Lucara Diamond Corporation et la société HB d’Anvers, l’acquisition du deuxième plus gros diamant brut jamais découvert, un spécimen de 1758 carats d’une exceptionnelle rareté. Le 19 avril 2019 marquera l’histoire et le destin de cette somptueuse gemme. C’est en effet à cette date que fut découvert le monumental diamant brut de 1758 carats à Karowe, une mine exploitée par Lucara Diamond Corporation au Botswana. Baptisée « Sewelô » – littéralement « découverte exceptionnelle » en tswana –, la pierre constitue le deuxième plus gros diamant non taillé jamais découvert et le plus gros spécimen extrait à ce jour au Botswana.

Sewelô — une decouverte exeptionnelle d’une extrême rareté

D’une taille équivalente à une balle de tennis (83 mm x 62 mm x 46 mm) et d’un poids avoisinant les 351 grammes, le Sewelô s’affirme comme le deuxième plus gros diamant brut jamais extrait après le Cullinan. Découvert en Afrique du Sud en 1905, ce spécimen de 3106 carats fut fractionné en neuf emblématiques diamants qui ornent aujourd’hui les joyaux de la Couronne britannique et la collection royale. Le Sewelô est également le plus imposant des exceptionnels diamants bruts issus de la mine ultra-moderne Karowe de Lucara au Botswana. Le diamant a pu conserver son intégrité grâce au circuit XRT de Lucara, un procédé de récupération haute technologie se substituant aux méthodes de broyage traditionnelles. Selon une première analyse, le Sewelô est un diamant de « qualité quasi gemme » avec des « caractéristiques de gemme blanche d’exception ». Des examens approfondis se poursuivront pendant plusieurs mois afin de définir la composition, les qualités et le véritable potentiel de la pierre.

Une beauté unique

Le Sewelô est un diamant spectaculaire, non seulement par ses dimensions exceptionnelles, mais aussi par sa forme, sa couleur, sa structure et sa composition résolument fascinantes. Totalement re – couvert d’une fine couche de carbone noir, ce cristal de plus de deux milliards d’années laisse planer le mystère sur ses secrets. Toutes ses variations de couleur et de pureté n’ont pas encore été identifiées. Mue par son esprit aventurier et sa quête de créativité, la Maison Louis Vuitton a été séduite par l’extrême rareté de ce diamant, à la fois singulier et énigmatique. Véritable miracle de la nature, cet extraordinaire spécimen a nul autre pareil et exhale une envoûtante aura de mystère. Impénétrables pour le profane, son jeu d’ombres et de lumières, sa beauté et son lustre n’attendent que l’expertise et la sensibilité des connaisseurs pour révéler sa splendeur au monde.

La mine Karowe de Lucara

Karowe, qui signifie « pierre précieuse », est une mine située à la frontière nord du désert du Kalahari au Botswana. Elle est exploitée par Lucara Diamond Corporation depuis 2012. Particulièrement réputée pour la qualité et la taille de ses diamants, cette mine a notamment produit des spécimens exceptionnels de type IIA – chimiquement purs et incroyablement limpides – d’un poids supérieur à 10 carats tel le Lesedi La Rona (1109 carats) ou le Constellation (813 carats). Le site de Karowe utilise la technologie d’extraction la plus avancée au monde, et la responsabilité sociale, le développement durable ainsi que la sécurité et le bien-être des travailleurs sont au cœur de ses préoccupations. La main d’œuvre employée est composée à 98 % de botswanais, et l’immense succès de la mine a permis de réaliser des avancées économiques et sociales significatives en faveur des communautés locales. Lucara entend faire durablement bénéficier le Botswana de l’impact positif du Sewelô. Ainsi, lors de la découverte de cet exceptionnel diamant brut de 1758 carats l’an dernier, les exploitants de la mine ont invité le peuple botswanais à leur soumettre des idées de nom pour la fabuleuse gemme. L’appellation retenue parmi les 22 000 propositions – Sewelô ou « Découverte Exceptionnelle » – a fait l’objet d’une annonce officielle lors d’une soirée de gala organisée l’été dernier en présence du Président de la République du Botswana.

Compte tenu des propriétés uniques du Sewelô, – taille et surface noire opaque –, les experts devront privilégier les nano-technologies nouvelle génération plutôt que les méthodes traditionnelles

L’art et le savoir-faire de la taille des diamants, une nouvelle collaboration créative

Louis Vuitton travaille en étroite collaboration avec les maîtres diamantaires de la société HB d’Anvers, qui étudient le Sewelô dans les moindres détails grâce aux technologies de balayage et d’imagerie les plus modernes. La Maison entend ainsi évaluer le potentiel final de la pierre et optimiser la valeur de chaque diamant fini, une fois taillé et poli. La première étape consiste à analyser le cœur du spécimen afin d’envisager les diverses possibilités de taille, de couleur et de forme. Le taille d’un diamant requiert un savoir-faire ancestral quasi mystique mêlant art, science, expertise et intuition. Les technologies de pointe joueront un rôle décisif tout au long du processus, depuis le balayage et la planification jusqu’aux étapes finales de taille et de polissage. Une année devrait être nécessaire à l’accomplissement de ces différentes opérations. Compte tenu des propriétés uniques du Sewelô, – taille et surface noire opaque –, les experts devront privilégier les nano-technologies nouvelle génération plutôt que les méthodes traditionnelles. Dans le cadre de cette collaboration avec la société HB, Louis Vuitton s’impliquera à chaque étape du processus créatif et veillera à maximiser l’éclat, le feu, le scintillement, la singularité et le prestige uniques de ce somptueux cristal brut. Par ses dimensions exceptionnelles, la pierre pourra être utilisée pour façonner des diamants LV Cut sur mesure. Ces pièces extrêmement complexes seront taillées par les maîtres-artisans de Louis Vuitton en fleur quadrilobée à pétales arrondis ou en pointe, le Monogram signature de la Maison.

Des diamants taillés sur mesure

Fidèle à son esprit avant-gardiste, Louis Vuitton célébrera une fois encore l’innovation et l’individualité en proposant à sa clientèle des diamants personnalisés, entièrement taillés sur mesure. La richesse et la diversité du Sewelô permettront en effet de façonner des pierres résolument uniques et exclusives. Perpétuant la longue tradition de Louis Vuitton en matière de commandes spéciales, ce service inédit invite les clients à participer à chaque étape du processus créatif pour donner vie à un sublime diamant d’exception et contribuer à son fabuleux destin. Depuis son extraction dans la célèbre mine africaine de Karowe au Botswana jusqu’à l’avènement d’un chef-d’œuvre raffiné, façonné dans les ateliers parisiens de la Maison établis sur la Place Vendôme, cette pierre symbolise un extraordinaire voyage du centre de la Terre au cœur de la Haute Joaillerie.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :