Home ModeFashion Week MCM PRINTEMPS/ETE 2020 DU « MUNICH DISCO » AU « BERLIN TECHNO »

MCM PRINTEMPS/ETE 2020 DU « MUNICH DISCO » AU « BERLIN TECHNO »

by pascal iakovou
0 comment

MCM PRINTEMPS/ETE 2020
DU “MUNICH DISCO” AU “BERLIN TECHNO”

Pour la collection Printemps/Ete 2020, MCM is one with the sound. Le Global Creative Officer Dirk Schoenberger, pour sa première collection, met à l’honneur des moments fondamentaux de la musique, en parallèle de l’histoire de MCM depuis les débuts de la marque à Munich en 1976 à sa réinvention à Berlin aujourd’hui. Schoenberger synthétise les styles, looks, textures, humeurs et attitudes de l’âge d’or du disco à Munich avec les clubs contemporains Berlinois. Dessinés avec balance et finesse, les looks évoquent la modernité plus que la nostalgie.

Disco et techno servent de référence culturelles pour MCM, le premier parlant aux fondements de la marque AT THE HEIGHT de la scène jetset Munichoise, et le second fournissant une bande-son d’aujourd’hui, MCM fait de Berlin sa GLOBAL HOME et regarde en avant. En inscrivant profondemment sa collection dans sa biographie, Schoenberger lance un coup de projecteur sur des valeurs authentiques – musique, culture, expression, connexion, liberté – qui ont établis MCM comme l’un des pionniers internationaux du nouveau luxe.

« Je suis inspiré par l’ouverture de MCM, son abilité d’adopter une large variété d’influences différentes. MCM est une marque résolument moderne avec beaucoup de temps culturels forts ces dernières décennies. Pour raconter cette histoire tout en maintenant les standards d’éco-responsabilité, de diversité et d’inclusion – c’était mon but et ma vision pour cette saison. » Dirk Schoenberger, octobre 2019

Fidèle au style Schoenberger, la collection MCM évite une approche litérale et propose des formes, matières et couleurs disonnantes qui évoquent les deux périodes distinctes. Le glamour du disco rencontre l’irrévérence de la techno. L’expression opulente rencontre la rebellion avec style.

Les designs marient les couleurs vives et les lignes simples du disco au style cool-rebelle techno. Des éléments des styles utlilitaire et militaire sont ajoutés pour apporter de la modernité. Les silhouettes sont longues, volumineuses et enveloppantes. La palette de couleurs associe le noir avec des flashs de couleurs primaires et métalissés. Les tons neutres, quant à eux, font référence à l’uniforme non-officiel de la culture club berlinoise contemporaine. A la fois subversive et présentant un statu quo, cette collection MCM créée des règles uniquement pour les briser.

A travers les collections homme et femme, les looks de la collection associent construction (tailoring) et déconstruction (sportswear). Les jeans exagérément évasés sont portés avec des vestes en cuir ajustées et des chemises en soie chatoyantes dans les tons rouges et turquoise. Les manteaux longs s’imoposent en cuir rouge glossy et les costumes en rouge ou noir se portent à la fois au bureau et en club et inverssement.

Le logo iconique MCM est réduit ou agrandit s’apparentant ainsi à un motif répétitif sur les survêtements, blousons, shorts et écharpes. Le logo est parfois coupé en deux mais reste toujours lisible et fort. Le motif léopard, un pillier du disco, est épuré dans une inspiration florale, et présent sur les hoodies, manteaux, sacs et chaussures. La boule à facette est réinterpétée de façon abstraite comme une demi-lune brillante apposée sur les sweatshirts et sacs fourre-tout. Le matellassé ajoute de la texture et attire l’œil. En hommage aux origines de MCM, le nouvel imprimé Disco Diamond réinterpète l’iconique motif Visetos avec des formes de diamants colorées qui font écho aux faiseaux de la boule à facettes.

Le dialogue de Schoenberger entre le tailoring et le sportswear s’étend aussi aux accessoires. Les formes iconiques MCM comme le sac tambourin, sont réinterpétées dans un esprit plus sportif et pratique, créant ainsi une nouvelle génération de besaces. Ailleurs, les matières glossy, matelassées rencontrent les chaines dorées. Les sacs boîtes structurés sont élégants, et les sacs à dos sont poussés vers une nouvelle frontière de style, plus utilitaire. Les chaussures sont mixtes avec l’essentiel Chelsea boot – une contradiction par rapport aux éléments plus sportifs de la collection. La fameuse sneaker est réinterpétée dans de nouvelles formes, couleurs et textures.

WWW.MCMWORLDWIDE.COM

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :