Home Art de vivre LA DEUXIEME EDITION DU PRIX MAXXI BVLGARI A ETE PRESENTEE A LONDRES

LA DEUXIEME EDITION DU PRIX MAXXI BVLGARI A ETE PRESENTEE A LONDRES

by pascal iakovou
0 comment

LA DEUXIEME EDITION DU PRIX MAXXI BVLGARI A ETE PRESENTEE A LONDRES

Au début du mois d’octobre, Giulia Cenci (Cortone, 1988, vit et travaille à Amsterdam et en Toscane), Tomaso De Luca (Vérone, 1988, vit et travaille à Berlin) et Renato Leotta (Turin, 1982, vit et travaille à Acireale) sont les trois artistes shortlistés pour le PRIX MAXXI BVLGARI, le projet mené en collaboration entre MAXXI – le Musée National des Arts du XXIème siècle et Bvlgari, un emblème de l’excellence italienne depuis plus de 130 ans, pour soutenir et promouvoir les jeunes artistes.

Les trois finalistes et la nouvelle édition du PRIX, résultat d’un partenariat durable entre MAXXI et Bvlgari, ont étés présentés début octobre à l’Hotel Bvlgari de Londres par Giovanna Melandri, Présidente de la Fondation MAXXI et Nicola Bulgari, Vice-Président de Bvlgari Group, grand soutien du PRIX MAXXI BVLGARI, collectionneur passionné et mécène d’art.

Les membres du jury international Hou Hanru, Directeur Artistique au MAXXI, Bartolomeo Pietromarchi, Directeur de MAXXI Arte, Manuel Borja-Villel, Directeur du Musée de la Reine Sofia à Madrid, et Emma Lavigne, Directrice du Centre Pompidou-Metz à Paris, en compagnie de Lucia Boscaini, Directrice du Patrimoine de Bulgari, ont présenté le PRIX par le biais d’une conversation avec la journaliste Suzanne Trocme. Les artistes sélectionnés Giulia Cenci, Tomaso De Luca et Renato Leotta étaient également présents ainsi que Giulia Ferracci, curatrice de l’exposition des œuvres créées spécifiquement pour le MAXXI et qui y seront visibles à partir du 7 mai 2020. En octobre 2020, le jury annoncera le lauréat, dont l’œuvre sera acquise par le musée.

Le PRIX MAXXI a évolué, il est à l’origine du noyau fondateur de la collection du musée et est depuis 2000, le tremplin de nombreux nouveaux talents sur la scène internationale grâce au soutien déterminant de Bvlgari. Le prix a été revu, renforcé et relancé pour accentuer sa présence sur la scène internationale de l’art. La première édition du PRIX MAXXI BVLGARI, organisée en 2018, a été remportée par Diego Marcon pour son installation vidéo puissante, Ludwig, qui a ensuite intégrée la collection permanente du MAXXI.

Selon Giovanna Melandri : « En 2020 le musée fêtera son 10ème anniversaire, et le PRIX MAXXI BVLGARI comptera parmi les évènements qui célèbreront cet anniversaire, soulignant la volonté de soutenir les jeunes talents artistiques, aspect clef de la mission de ce Musée National d’Art Contemporain. Les œuvres des trois finalistes, Giulia Cenci, Tomaso De Luca et Renato Leotta, sont intenses et évocatrices, elles portent une réflexion sur la société actuelle et explorent l’avenir. Ce sera un plaisir de les accueillir au MAXXI et un privilège d’être accompagné par Bvlgari, une entreprise qui a tant contribué à la créativité italienne et internationale, s’engageant sur une stratégie durable plutôt qu’une alliance culturelle éphémère entre le public et le privé.

Pour Jean-Christophe Babin, PDG de Bvlgari : « Une fois de plus, le PRIX MAXXI BVLGARI offre une plateforme exceptionnelle aux talents prometteurs de la scène internationale de l’art contemporain. Les multiples langages adoptés par les artistes invitent à une réflexion sur la complexité de la situation sociale et culturelle aujourd’hui, offrant une perception différente de la réalité et des thèmes qui l’animent. Une tension constante entre l’expérimentation et la volonté de promouvoir les jeunes artistes sont les valeurs partagées de BVLGARI and MAXXI. Je suis convaincu que cette nouvelle édition va marquer l’histoire de la recherche artistique internationale ».

Hou Hanru fait remarquer que : « La sélection des candidats cette année représente un tournant significatif, avec une génération d’artistes nés dans les années 80. Ils partagent une nouvelle vision critique face à un monde de plus en plus incertain et sujet à de multiples crises : politique économique, écologique et psychologique. Ils représentent la nouvelle tendance de ces jeunes artistes profondément concernés par les dangers imminents de destruction de nos environnements vivants, qu’ils soient physiques ou virtuels. Ils réussissent à s’adapter grâce à des langages plastiques, en réintroduisant la matérialité dans un mouvement de transition fluide mais intense, teinté d’anxiété. Ceci implique une certaine obsession à explorer un nouveau Zeitgeist global. En effet, le PRIX MAXXI BVLGARI joue son rôle de leader dans sa capacité à encourager le futur de l’art italien et international en promouvant ces esprits créatifs qui, bien qu’individuels, se retrouvent dans une dynamique unie et organique. »

Lucia Boscaini, Directrice du Patrimoine Bvlgari a ajouté : « Notre engagement aux côtés du MAXXI pérennise la tradition de mécénat qu’entretient la Maison Bvlgari afin de préserver le patrimoine artistique et culturel de la Cité Eternelle. Le musée MAXXI est un musée né à Rome et ouvert au monde, comme Bvlgari. Ce partenariat au nom de l’innovation et la recherche créative constante est fondé sur des valeurs partagées. Pour chaque édition, le Prix est le fruit de la collaboration entre des professionnels réputés mondialement et contribue à faire de Rome un pôle d’attraction pour les amoureux de l’art passé, présent et futur ».

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :