Home Art de vivreCulture 7 raisons de passer les fêtes de fin d’année à Buenos Aires

7 raisons de passer les fêtes de fin d’année à Buenos Aires

by pascal iakovou
0 comment

7 RAISONS DE PASSER LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE À BUENOS AIRES

Bousculer ses habitudes pour les fêtes de fin d’année, beaucoup de français en ont de plus en plus envie mais sans savoir vraiment comment… Pourquoi pas passer un noël en tongs tout en le célébrant à travers les us et coutumes qui nous sont chers ?

Buenos Aires, une ville multiculturelle mais à majorité Catholique, est l’endroit idéal pour ce type d’aventure originale. L’Office de Tourisme de la capitale liste 7 idées et raisons pour une fin d’année inoubliable, à l’autre bout du monde :

C’est l’été en hiver !

En décembre, c’est le plein été tropical dans l’hémisphère Sud. De quoi faire le plein de vitamine D, de bonne humeur, et reprendre des couleurs quand les autres ne s’y attendent pas.

Sortir ses nu-pieds, profiter d’un verre en terrasse, flâner dans l’un des 100 parcs et espaces verts, apprécier la beauté architecturale des différents quartiers de Buenos Aires, et tout cela en se déplaçant à pied ou à vélo grâce aux nombreux aménagements urbains de la ville… Voilà un bon programme estival loin de la grisaille !

Danser jusqu’au bout de la nuit : Calle Corrientes, l’avenue qui ne dort jamais.

La Calle Corrientes est l’une des artères les plus animées et vivantes de la capitale Argentine, surtout la nuit. L’avenue s’étend sur 8,6 km et croise environ 70 rues. Entre bars, théâtres, cinémas, cafés, restaurants, disquaires et librairies, elle est le temple du divertissement. Sachant que les sorties des Porteños constituent un véritable rituel emblématique, cette rue est le parfait endroit pour s’imprégner de l’ambiance festive de Buenos Aires.

Découvrir la « Cocktail Culture » de la ville

Buenos Aires est le berceau d’une « cocktail culture » vibrante qui séduit la scène internationale. Pour les Porteños, le cocktail est bien plus qu’une simple boisson « mixée », c’est un signe indélébile de la culture de la ville, de son histoire passée, présente et future. Que l’on soit dans un bar « speakeasy », un restaurant, un hôtel ou même dans une salle de tango, les cartes de cocktails surprendront les palais à la recherche de nouvelles saveurs et expériences !

Pour découvrir toutes les meilleures adresses de la ville : par ici.

S’émerveiller devant un ciel embrassé de mille feux

À minuit, le 24 comme le 31 décembre, les Porteños ont pour habitude de lancer depuis chez eux un feu d’artifice. Autant dire que dans une ville comme Buenos Aires le ciel se couvre de mille feux étincelants et autres rosaces multicolores !

Mais pour assister au plus beau feu d’artifice officiel de la ville, rendez-vous le 31 décembre dans le quartier de Puerto Madero. Ce spectacle magique réveillera plus que jamais les âmes d’enfants.

S’initier aux coutumes originales d’Argentine

Recevoir comme cadeau une culotte rose offerte par une femme avec laquelle on partage la table de réveillon, être habillé en blanc le soir du nouvel an (couleur associée à la paix), jeter dans les rues des liasses de papier pour célébrer « la page qui se tourne », lever le pied droit à minuit pour s’attirer la chance et commencer la nouvelle année « du bon pied »… Autant de traditions insolites qui permettront aux français de se dépayser et bien sûr, s’amuser.

Et pourquoi pas un spectacle de Tango ?

Réserver un spectacle de Tango pour les fêtes de fin d’année, est quelque chose d’unique que les voyageurs n’auront pas l’occasion de vivre chez eux autant qu’ils pourront le vivre à Buenos Aires. L’occasion de laisser de côté, le temps d’une soirée, les vieilles traditions pour vivre quelque chose de différent, de nouveau, et d’incroyablement excitant !

Voici les 3 meilleurs maisons de Tango pour y voir un spectacle le soir du Nouvel An : Madero Tango, Esquina Carlos Gardel et Señor Tango.

Faire trempette un lendemain de fête

Et le petit plus dans tout ça : sous un soleil de plomb, à cette période de l’année, et après un lendemain de fête, quoi de mieux qu’aller se rafraîchir et se détendre dans l’une des piscines en rooftop de la ville ! Encore une fois, il s’agit d’une activité si agréable et impossible à faire en Europe un 1er janvier (du moins pour les frileux)… Une adresse ? L’Alvear Icon Hôtel.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :