Home Mode Girl Power à Dubai

Girl Power à Dubai

by pascal iakovou
0 comment

Ce n’est pas une nouveauté, les femmes ont toujours eu une place importante à Dubai. L’émirat a d’ailleurs accueilli pour la première fois le Women’s Forum en février dernier, attirant plus de 2000 représentantes de près de 70 pays.

En 1819, les femmes émiraties ont combattu aux côtés de leurs hommes contre les forces britanniques ; en 1956, une époque où le nationalisme arabe et la résistance étaient au sommet, les femmes émiraties travaillaient pour les radios et les journaux, transformant leurs majlis en forum de discussions politiques. En 1971, les écolières émiraties ont rejoint les protestations contre l’occupation des 3 îles des Emirats Arabes Unis (EAU) par les forces étrangères. L’égalité des sexes a toujours été d’actualité – c’est une loi qui fut énoncée dans la constitution des EAU, et aujourd’hui les émiraties et femmes expatriées de toutes nationalités sont bien représentées à tous les échelons de la société, du secteur politique au corps diplomatique, judiciaire ainsi que dans le commerce.

S.E. Reem Ebrahim Al Hashimy est celle qui a prononcé le discours permettant à Dubai de remporter l’accueil de l’Exposition Universelle en 2020. De nombreuses entités gouvernementales sont dirigées par des femmes : Tecom Business Park, Jebel Ali Free Zone et twofour54 media free zone par exemple. En effet, 8 femmes sont membres du gouvernement des EAU – dont S.E. Sheikha Lubna Al Qasimi, Ministre des coopérations et développement internationaux, reconnue par Forbes Magazine comme l’une des femmes les plus puissantes au monde.
Dans leur vie privée, les femmes font oublier les stéréotypes et repoussent leurs limites dans les domaines de l’art, la mode, le sport (à l’échelle internationale) et se lancent dans l’aventure.
Ce sont des femmes comme elles qui continuent d’inspirer et alimenter la culture et le développement de cette nation en constante évolution et développement rapide.

Les femmes émiraties en quelques chiffres :

Le classement de Dubai sur les 132 pays où « les femmes sont traitées avec respect », étude publiée dans l’Indice du Progrès Social en 2014.

95 Le pourcentage de femmes diplômées qui poursuivent leurs études dans les EAU ou à l’étranger – contre 80% pour les hommes.

Le nombre de femmes, pilotes de chasse dans les EAU

Le nombre de femmes, membres du gouvernement des EAU27.5Le pourcentage du corps représentant des EAU, le Conseil Fédéral National, qui est constitué de femmes. L’une d’entre elles a été choisie comme porte parole en novembre 2015 – la première fois qu’une femme a obtenu un tel poste dans la région du Golfe.

66 Le pourcentage de la main-d’œuvre du secteur public constitué par des femmes (la moyenne est globalement de 48%) avec 30% étant à des postes décisionnels.

A la rencontre de ces femmes à Dubai

933.jpg?t=635930548060000000

Fatima Al Mulla, artiste et directrice artistique de FMM

Elle est une artiste, fondatrice et directrice artistique de FMM, une collection de t-shirts, robes, abayas (robe islamique traditionnelle) et accessoires inspirés de la culture pop qui se trouvent dans les boutiques les plus en vogue de Dubai.

934.jpg?t=635930549330000000

Nisreen Shocair, Présidente du Virgin Megastore, Moyen Orient et mère de 3 enfants

La diplômée de la London Business School et de l’Université de Columbia reste au top du design dans le but de donner à la marque Virgin Megastore un chemin à travers le Moyen Orient.

Son Excellence Reem Al Hashimy, Ministre d’Etat des EAU et représentante du conseil de l’Expo 2020 au comité supérieur de Dubai et directrice générale du bureau Expo2020 Dubai.

937.jpg?t=635930550440000000

C’est elle qui a prononcé l’émouvant discours en faveur de l’organisation de l’Expo 2020 à Dubai et qui a finalement donné la chance à Dubai d’accueillir cet événement mondial. En tant que Ministre d’Etat et directrice générale de l’Expo 2020 Dubai Bureau, elle représente un modèle dans les EAU, portant plusieurs casquettes et affichant des succès dans chaque domaine. Elle est également présidente de Dubai Cares, un organisme de bienfaisance émirati, présidente du Conseil de la Concurrence d’Emirates et présidente du Bureau National des Statistiques.

Donna Benton, fondatrice et PDG de The Entertainer

938.jpg?t=635930551070000000

Cette mère de deux enfants, est la fondatrice et PDG de The Entertainer, une entreprise qui a misé sur le BOGOF (Buy One, Get One Free / Un acheté, un offert) pour ses incentives autours du monde. Arrivée à Dubai en 2000 à l’âge de 26 ans, elle a depuis intégré l’esprit d’entreprise de la culture Emiratie pour développer une société prospère bien au-delà des 7 émirats jusqu’à 15 pays et plus de 40 destinations dans le monde entier. Après plus de 15 ans dans cette partie du monde, Donna ne cesse de penser que Dubai est sa maison, vantant sa sécurité, sa diversité et bien sûr son climat comme principales raisons pour elle et sa famille d’y rester.

Becky Balderstone, Fondatrice de Ripe Organic

939.jpg?t=635930551690000000

Cette britannique de naissance, Becky Balderstone a déménagé à Dubai en 2006 et a passé ces 5 dernières années à faire grandir son activité florissante – Ripe Organic – tout en élevant ses 3 enfants. L’économie croissante de la ville, sa culture et son paysage gastronomique ont aidé Becky à faire évoluer son business de la vente de produits biologiques vers l’accueil d’événements communautaires populaires, dont le Ripe Market, marché itinérant dans Dubai et les EAU mais aussi les Ripe Farm Shops dédiés à la vente de produits biologiques locaux.

A visiter : Le musée de la femme raconte la vraie histoire

A l’origine, cette maison, construite en 1950, hébergeait 3 femmes célibataires. A l’époque, jusqu’à ce que les femmes soient mariées, elles étaient connues comme des « filles », par conséquent, la maison est devenue connue sous le nom de la « Maison des Filles », ou « Bait Al Banat ». Aujourd’hui rénovée, elle accueille le Musée de la Femme de Dubai et propose aux visiteurs d’apprendre quel rôle crucial ont joué les femmes dans le développement et la formation des EAU.

La collection de photos, d’objets de famille, de lettres et de documents juridiques officiels apporte un éclairage sur l’histoire et les traditions de la région. Un étage entier est dédié à la célèbre poète émiratie Ousha bint Khalifa Al Suwaidi, connue sous le nom de « Bint Al Arab » (fille des arabes).

Pratique: Sikka 28, à côté de Deira Gold Souq, Sam-Jeu 10h-19h, entrée gratuite, 04 234 2342, womenmuseumuae.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :