Home Mode DELVAUX, Collection Printemps-Eté 2016

DELVAUX, Collection Printemps-Eté 2016

by pascal iakovou
0 comment

Rencontre paradoxale entre l’héritage d’un Claude Monet, à travers notamment une gamme chromatique qui se montre sous son jour le plus doux et une abstraction franche, éclatante et graphique telle celle d’un Serge Poliakoff, la Collection Printemps-Eté 2016 offre de beaux motifs de surprise et d’étonnement.

Sans cesse portée par l’innovation qui vient enrichir une tradition de savoir-faire et de qualité reconnus et célébrés, Delvaux réinvente cette saison certains de ses classiques. Avec un cuir Sellier souple qui lui confère une allure moderne et décontractée, la maison réintroduit le Brillant East/West, aux proportions plus allongées, qui trouve un faux jumeau dans sa version mini. Et tandis que certains se font plus sportifs, tels le Brillant et le Tempête qui se sont dotés d’une sangle en coton, d’autres se rêvent en véritables petits bijoux, à l’instar du Givry qui acquiert une nouvelle préciosité grâce à sa bande élargie en Alligator.

Alors que toujours s’animent les teintes intemporelles que sont le Nude, le Végétal et le Noir, de nouveaux coloris sont mis à l’honneur tels le Piment, l’Amande et le Lin frais et crayeux qui subtilement vient comme blanchir et alléger. Au gré des surprises du quotidien, la couleur vient s’immiscer là où on ne l’attend pas et parfois se cache afin de mieux apparaître subrepticement, comme un Mirage sous le rabat du Brillant ou à l’intérieur du Simplissime Tote. Particulièrement recherchée se dévoile également la couleur de l’entre-écaille du Python et de l’Alligator Eclipse. Surpiqures et astiquages contrastés soulignent judicieusement les contours à la façon d’un dessin précis. Les bordures anglaises en Noir et Ivory jouent l’Illusion sur le Brillant, le Tempête et le Madame.

Alligator, Lézard, Python et Galuchat font toujours l’objet d’un traitement des plus attentionné. Malgré sa complexité à travailler, l’Alligator Horn Back en Noir et Ivory inspire des pièces d’exception, tandis que la version Smoking du Madame voit une découpe en Galuchat s’y insérer avec une précision extrême. Des oppositions entre vernis et mat viennent contraster les surfaces, comme la confrontation entre Alligator Gel et Alligator Shadow, ou celle du cuir Vernis face au Nubuck Cheyenne. Signature de la maison, l’emblématique Toile de Cuir est réinterprétée en Ivory sur le Brillant et le Pin.

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :