Home Mode Avons-nous rompus les frontières entre vêtements et lingerie ?

Avons-nous rompus les frontières entre vêtements et lingerie ?

by Maeva Menet
0 comment

 

Je ne sais si vous êtes au courant, mais il est possible pour toute femme d’arborer  fièrement sa lingerie comme simple accessoire vestimentaire. Pardon ? Oui oui sa lingerie.
Normalement utilisée pour enjoliver et soutenir les parties les plus intimes du corps féminin, elle est plus que jamais déviée de son usage principal.

Quintessence de la sensualité, la lingerie a suivi un processus de perfectionnement visible. Les femmes sont passées du supplice à l’agréable en plus d’un siècle. Il en a fallu du temps, mais la patience paye toujours.
Secteur en plein expansion, il génère selon l’Euromonitor 99 milliards d’euros en 2014, de quoi attirer l’attention des grands du textile. Des Maisons telles que Giorgio Armani, Calvin Klein ou encore Isabel Marrant possèdent leurs lignes de lingerie haut de gamme. Avoir une renommée est un accélérateur évident, mais rien n’égale le travail des spécialistes en lingerie, adeptes d’un mode de confection ancestral.
La France est considérée dans le monde entier comme pionnière en la matière. Les plus grands corsetiers et maîtres denteliers sont originaires de villes artisanales telles que Calais et Lyon. La lingerie est un savoir-faire à inclure au patrimoine français. Elle fait un pied de nez au textile et sa voix se fait pleinement entendre.

Comment communiquer quand on est dans la lingerie?

ANGES VICTORIA SECRET

Une armada d’anges ailés est un moyen de s’assurer une place prépondérante et Victoria Secret l’a bien compris. Chaque année, le public attend avec impatience ce défilé pour admirer des mannequins à la plastique de rêve. Etam n’est pas en reste, puisque le défilé annuel du groupe est un succès récurrent.

INTIMISSIMI ON ICE

Dans un tout autre registre, la maison Intimissimi offre un spectacle sur glace des plus grandioses pour le lancement de sa collection en octobre 2015. Le résultat fut éblouissant et signe d’une stratégie de communication qui marque les esprit.

INTIMISSIMI STARS

La lingerie s’actualise grâce à un souci du détail toujours à la pointe de l’innovation. Les designs sont encore plus recherchés, tout comme les formes et les matières aussi légères qu’une plume. Le confort est devenu un facteur décisif. La collection automne hiver 2016 La Perla en est l’illustration même.

LA PERLA
C’est une toute autre histoire lorsqu’elle est assimilée aux vêtements.
L’été n’est pas le seul vecteur d’exhibition de la lingerie. En automne ou en hiver, nos stars, guidées par des stylistes avisés choisissent cet atout stylistique tout en prenant la pause avec un regard félin.

Comment obtenir l’adhésion de toute une société sur cet outfit surprenant ?

A vrai dire, la lingerie a toujours été un accessoire pour les artistes. Signe d’une libération sexuelle, il donnait à ces chanteuses pop un pouvoir qui envoyait paitre une société bien pensante et chaste. Je parle bien évidemment de Madonna et de son soutien-gorge Jean Paul Gauthier. Au delà de la connotation sexuelle, cet acte est un cri de la gente féminine.
25 ans plus tard, la chic attitude prend le pas sur cette vision péjorative du dessous porté aux vues de tous. Le challenge est de taille car il fait état d’une normalisation du « dessouvetêment ».
L’hypersexualisation de notre société amortit le choc que peut engendrer ce look. Crop top, jupes ou shorty, dorénavant rien n’est trop court. Les moindres parcelles du corps de la femme sont enfin acceptées sans aucune gêne. Même si vous êtes une femme aux formes généreuses, la lingerie en guise de vêtement est accessible à toutes.

Alors réussite ou fausse bonne idée ?

Tout dépend de quel côté de la barrière vous vous placez et quel est le message que vous souhaitez faire passer. De plus l’attitude d’une femme modifie complètement ce qu’elle dégage. Pour ma part, il s’agit là d’en faire une norme tout en maintenant une prestance. Car il en faut de l’audace pour arpenter une soirée en soutien-gorge.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :