Home Mode ERMENEGILDO ZEGNA COUTURE : MADE IN JAPAN

ERMENEGILDO ZEGNA COUTURE : MADE IN JAPAN

by pascal iakovou
0 comment

 

Dans le sillage de l’inauguration en mars dernier de sa boutique de Ginza, Ermenegildo Zegna a lancé le 5 septembre dernier le projet « Made In Japan ».
Ce dernier intègre une collection capsule qui se définit par une garde-robe mi saison mariant l’ADN de la maison au savoir-faire unique et aux techniques innovantes des artisans Japonais.


Entièrement réalisée au Japon sous la direction artistique de Stefano Pilati, elle reprend la forme des pièces les plus emblématiques de la ligne Ermenegildo Zegna Couture en s’intégrant à une recherche poussée sur les motifs (ton sur ton, micro-impression, carreaux) et à une palette de couleurs sombres emblématiques du pays.

Des techniques secrètes de teinture de tissu, spécifique au pays du soleil levant, viennent compléter les différents savoir-faire mis en œuvre.

La collection « Made in Japan », se composant de 22 pièces, sera disponible à la boutique d’Osaka à partir du 1er octobre. Un lancement international d’une sélection de modèles en édition limitée aura lieu à la boutique de la 5th Avenue à New York et se poursuivra d’ici à la fin de l’année dans plusieurs autres capitales de la mode aux quatre coins de la planète.

Les pantalons affichent de larges revers ou des étriers élastiqués empruntés à l’univers du sport. L’époque étant aux changements de tenues et au pragmatisme, la dimension sartoriale des tenues habillées va de pair avec une attention minutieuse portée aux détails et investit progressivement le sportswear et l’outerwear.

Le manteau en melton de laine épouse une forme tubulaire et le trench-coat à motif Prince de Galles est bardé de pattes très fonctionnelles. Le blouson zippée arbore un col de costume et le blouson aviateur à motif carreau fondu un col en maille côtelée.

​​Looks de la Collection « Made in Japan »​​

​L​e jean est traité comme un tissu de la gamme sartoriale mais ne renonce par pour autant à sa fonction utilitaire et se voit réinterpréter en tant qu’uniforme urbain incontournable : il se décline en bleu et en noir et prend la forme d’un pantalon de style costume ou d’un modèle cinq poches ou encore d’une chemise, dans le droit fil de l’intérêt que les Japonais portent à ce tissu intemporel incontournable. Du côté des chaussures, on trouve des sneakers sans lacets et une paire de richelieus à double boucle faits à la main par un maître bottier tokyoïte de renom qui utilise toute une gamme de cuirs différents afin de garantir robustesse et souplesse.


​​Lunettes et sac « Made in Japan »


Pour parfaire la ligne d’accessoires : un sac à bandoulière souple multifonctionnel cousu main à partir d’un cuir tanné végétal dont les parties usées peuvent être remplacées, pour une utilisation durable dans le temps, et une paire de lunettes de soleil.


L’ambiance et le parti pris créatif de cette collection a été capté au travers d’une exposition photographique célébrant le concept « Made in Japan» sous l’impulsion de la maison Zegna et du photographe Japonais Takashi Homa et orchestré par Olivier Zahm.

Cette exposition véhicule la vision narrative du projet Made In Japan à travers une série de portraits de 5 leaders d’opinions japonais exerçant diverses professions sur fond de paysages urbains Tokyoïtes.


Gildo Zegna, Shohei Shigematsu, Ryo Kase, Zaiyu Hasegawa, Kaie Murakami, Takashi Homma, Stefano Pilati

Ryo Kase (acteur), Kaie Murakami (directeur artistique), Keiichiro Shibuya (compositeur et musicien), Zaiyu Hasegawa (grand chef) et Shohei Shigematsu (architecte) représent​e​
nt la nouvelle génération de leaders masculins à la sophistication nonchalante​.

Ils​
apportent leur vision esthétique et précise du monde à la masculinité contemporaine propre à la maison Zegna​. Cette vision est retranscrite à travers la vidéo suivante, également réalisée par Takashi Homa :

https://www.youtube.com/watch?v=FLJgXH7E1Q0&feature=youtu.be

​Projet « Made in Japan »​
​: http://madeinjapan.zegna.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :