Home Mode Coppellia Pique couture automne-hiver 2015 2016 : sculpture des féminités d’hier et de demain.

Coppellia Pique couture automne-hiver 2015 2016 : sculpture des féminités d’hier et de demain.

by Manon Renault
0 comment

La mode n’est pas un art indépendant, ou un art qui ne parle que de lui-même. Elle puise ses inspirations aussi bien dans les contes, les films noirs que la peinture baroque…Pour cette collection couture automne-hiver 2015-2016, Axelle Migé propose une collection qui rend hommage à une grande figure de la sculpture -reconnue trop tardivement sans doute- Louise Bourgeois. L’artiste plasticienne, dont le travail marque la génération actuelle d’artistes féminines, est aussi une femme complexe aux multiples visages. C’est cette équation, cette association de divers visages qui ont inspirés la collection Coppélia Pique, intitulé « La toile de Louise ».

tumblr_nr9lgncsen1qdfi4yo1_1280 tumblr_nr9lhet6Ga1qdfi4yo1_1280

Présentée dans la solennel église saint Eustache, la collection s’inspire du parcours de l’artiste, et livre une collection ou chaque pièce pourrait être une sculpture d’un moment, d’une facette de la plasticienne. Dans la soie, l’organza, le tulle, la mousseline, contre balancé de matières plus rigides ; comme des jupes en toiles peintes à la main  par Toxic Twin, ou encore du cuir et des manteaux métalliques ; que la complexité de la femme est contée. Un complexité moderne et en même tant éternelle, un casse-tête de toujours pour tout homme.

C’est dans ce geste, que des robes classiques se démarquent par leurs doublures, ou l’utilisation de cuir vernis. Le bleu indigo et le rouge leur donne  un aspect confiant .La femme Coppélia Pique est sûre d’elle, séductrice  mais également douce. Axelle Migé parle de la rencontre d’un féminité  » sensuelle mais aussi androgyne, tel un dandy séducteur ». Car la féminité n’existe pas en soi, car elle relève d’images et d’icônes qui nous permettent de construire des définitions, celle d’ Axelle Migé est empreinte de dualité: architecturé et fluide, aux volumes sculptés dans des matières nobles, c’est une féminité  taillée pour ne pas s’éroder face au temps.

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :