Home Art de vivreCulture Comics Selection

Comics Selection

by Alain Haimovici
0 comment

Aujourd’hui, les super-héros sont partout, notamment grâce aux adaptations cinématographiques.
Si vous êtes fan, ou si vous souhaitez simplement revenir à la source, voici une sélection des meilleurs comics du moment.
Actuellement, DC est en grande forme.
Les plus célèbres artistes ont en effet pris en main le destin de Superman :
.  l’Homme d’Acier vient ainsi de fusionner avec Doomsday, son pire ennemi, après l’avoir tué (par Scott Lobdell, Tony Daniel…). Brainiac n’est pas loin…
. Superman a rencontré un autre surhomme énigmatique (par les superstars Geoff Johns et John Romita Jr)
. l’Homme d’Acier affronte Wraith, un alien qui travaille pour le Général Lane, le père de Loïs (par Geoff Johns et Jim Lee !)
. et Superman et Batman deviennent amnésiques, l’occasion pour Clark Kent de faire (enfin !?) connaissance avec Catwoman (par Greg Pak et Diogenes Neves). En bonus, une superbe couverture de Jae Lee (qui a oublié ses superbes planches sur Namor en 1992 ?).
Toutes ces aventures sont regroupées dans le mensuel « Superman Saga » (Urban Comics).
Couverture
En parallèle, l’épopée « Forever Evil » (Urban Comics) vous scotchera à votre fauteuil. Dans le volume 7, « Le Règne du Mal », les super-héros ont été vaincus par le Syndicat du Crime et Lex Luthor devient alors le seul espoir de l’humanité. Geoff Johns, Davis Finch, Ivan Reis et Doug Mahnke orchestrent cette épopée hors du commun.
Du côté de Gotham City, le formidable duo Scott Snyder-Greg Capullo actualise les origines de Batman. Une réussite digne des meilleures superproductions hollywoodiennes. 2 volumes de « L’An Zéro » sont déjà disponibles.
Urban Comics propose également des comics d’éditeurs indépendants disponibles en librairies : Saga (Brian K. Vaughan et Fiona Staples), Southern Bastards (Jason Aaron et Jason Latour)…Les stars sont au rdv, mais ici les héros sont différents, et les histoires plutôt surprenantes…A découvrir (âmes sensibles s’abstenir).

Chez Marvel, ne manquez pas « Captain America : Bicentenaire » (Panini Comics). Vous y découvrirez Steve Rogers pris dans un voyage temporel à travers l’histoire des Etats-Unis. Ses rencontres seront nombreuses (Hitler, Géronimo…). Cerise sur le gâteau : le récit, daté de 1976 (année du bicentenaire du pays), est signé Jack Kirby au dessin et au scénario.

Enfin, la BD la plus surprenante du moment est sans doute « Balles Perdues » (Rue de Sèvres), basée sur un scénario inédit du réalisateur Walter Hill, adapté par Marz et dessiné par Jef. RDV au temps de la prohibition, avec comme personnage central un tueur envoyé à L.A. pour y régler les comptes de la pègre. De l’action pure et dure et de superbes femmes, les fans de Hill ne seront pas déçus par l’histoire, mais aussi par les planches très cinématographiques.

En parallèle, côté cinéma, « Avengers : l’Ere d’Ultron » est logiquement incontournable. Qui aurait pensé il y a 30 ans que Marvel serait capable d’adapter avec autant de brio ses comics au cinéma ?
Chaque film est à savourer…

De plus, côté musique, le chanteur américain Ne-Yo, grand fan de BD*,  est de retour avec l’album « Non-Fiction » (Motown). Au programme : 14 titres efficaces, dance , R&B, rap avec des featurings de stars telles que Pitbull, David Guetta, T.I., Stargate…

* le livret de « Librascale » était un comic-book et celui du nouvel LP est illustré par Brian de Leon !

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :