Home Mode Schiaparelli Eté 2015

Schiaparelli Eté 2015

by pascal iakovou
0 comment

Schiaparelli Eté 2015

« Les reflets d’Elsa »

Elsa Schiaparelli présente sa collection « Stop, Look & Listen » en janvier 1935, inaugurant ainsi sa nouvelle maison de couture du 21 place Vendôme. La Maison Schiaparelli redéfinit ce thème dans le plus pur esprit de sa fondatrice qui aimait mélanger Haute Couture, performance live et collaborations avec des artistes. Aujourd’hui, Jean-Paul Goude en propose une nouvelle expression « Sound & Vision » destinée à sublimer l’attitude affirmée de la femme Schiaparelli et les savoir-faire Haute Couture.

La collection associe audace et raffinement extrême. Allure et féminité émanent des silhouettes à la ligne élancée. Elles reflètent la personnalité éclectique et le chic absolu d’Elsa. Chacune illustre le caractère intemporel du lexique Schiaparelli et son obsession pour les cœurs transpercés, les cadenas ou encore la constellation de la Grande Ourse.

La main est légère. Le style est fluide, en phase avec les femmes d’aujourd’hui. Aérienne, une robe ‘cage’ en tulle résille est rebrodée de délicates micro-étoiles de plumes colorées. Sensuelle et graphique, une robe arlequin rose shocking et vermillon est constituée d’un patchwork de losanges, tous de taille différente. Facétieux, le trompe l’œil d’une robe drapée crée l’illusion de mains attachant un collier d’étoiles en cristal.

Le travail de l’atelier tailleur exprime une rigueur empreinte de nonchalance. Des smokings à la coupe nette déclinés en twill de laine et soie ou en velours lamé cachent de grands nœuds drapés dans le dos. Les vestes sont rehaussées de poches parées de plumes multicolores ou de broderies-chaînes inspirées d’un modèle Schiaparelli de 1938. Des cœurs brodés tombent en cascade dans le dos d’un trench en agneau plongé.

Les motifs peints à la main révèlent leur subtilité grâce à la technique traditionnelle d’impression au cadre à l’encre rongeante. Ils portent des noms aussi évocateurs que poétiques : Petite main amoureuse, Jeux d’atelier ou Bataille d’épingles. En pâte de verre, cristal et laiton, les bijoux oversize naissent de l’alchimie des éléments emblématiques de la maison. Les sacs-bijoux Le Soirée sont tous ornés d’un fermoir en forme de cadenas Schiaparelli.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :