Home Mode Lanvin, Défilé Femme, Automne/Hiver 2015/16, Paris, interview

Lanvin, Défilé Femme, Automne/Hiver 2015/16, Paris, interview

by pascal iakovou
0 comment

Voyage imaginaire au Maroc, pays d’origine d’Alber Elbaz pour cette nouvelle collection Lanvin, qui fait l’objet d’une rétrospective inaugurée cette semaine au musée Galliera. Alber Elbaz nous invite en cette fin de journée à un voyage imaginaire. Pantalon surligné de bandes rouges sur le côté, rentré dans des bottes cavalières, petit spencer court, ou jupe fendue, le créateur réinterprête un vestiaire urbain, d’une grande désirabilité. De nombreux détails empruntés au pays d’origine du créateur, le Maroc, ponctuent les vêtements : ceintures à pompon, passementeries, franges, rayures Berbères, capes, caftans, plastrons en cuir asymétriques … Une sensation de confort et de chaleur émane d’une jupe couverture enroulée sur les hanches, d’un long manteau, ou de gilets en chèvre ou de mouton. Les robes de mousseline brodées d’or illuminent la salle des Beaux- Arts et les broderies qui ornent les derniers passages soulignent le travail couture des ateliers de cette maison, à l’honneur dans le cadre d´une exposition Jeanne Lanvin au Palais Galliera inaugurée cette semaine. En préparant cette rétrospective, Alber Elbaz s’est replongé dans ses origines marocaines qu’il distille avec brio dans cette collection Lanvin à la fois opulente et épurée, brute et précieuse, graphique et ethnique … Un jeu de contrastes, avec lequel s’amuse avec talent, le créateur. A noter : au premier rang Kim Kardashian en blonde, escortée de Kanye West et la présence de l’Américaine Donna Karan.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :