Home Art de vivre Saga Monaco part 5, Hôtel Hermitage

Saga Monaco part 5, Hôtel Hermitage

by pascal iakovou
0 comment

L’Hôtel Hermitage, le charme discret d’un joyau Belle Époque
IMGP7922

 



Des quatre hôtels du resort Monte-Carlo SBM, l’Hôtel Hermitage est le favori de ceux qui demandent à un palace, avant tout, d’être un lieu de bien-être et de tranquillité. Surplombant la Méditerranée, ce « 5 étoiles » centenaire et membre des Leading Hotels of the World, est l’un des hauts représentants du luxe dans sa grande tradition européenne.
Trésor Belle Époque du patrimoine Monte-Carlo SBM, l’Hôtel Hermitage offre au coeur de la Principauté de Monaco une conception intime et discrète du luxe à l’européenne. Ses dimensions colossales, son architecture et son agencement en font un palace idéal, autant pour l’accueil des clientèles individuelles que pour les regroupements familiaux ou les séjours d’affaires. Il suffit de pousser sa porte pour être envoûté par l’harmonieux mariage de patine et de modernité qui le caractérise. Un charme inimitable, gage pour tous ses hôtes de bien-être et de douceur de vivre.

IMGP7924

Une atmosphère unique
L’Hermitage offre à ses hôtes une atmosphère discrète et familière, à l’ancienne, rehaussée de touches de modernité. Ses halls, ses salons, ses chambres et suites sont imprégnés d’anecdotes qui lui donnent un authentique parfum d’histoire. Ici, sur cette terrasse, Aristote Onassis retrouvait en secret la Callas. Là, dans cette suite, Marcel Pagnol a longtemps séjourné. Le Prince Louis de Polignac résida toute sa vie à l’Hôtel Hermitage. Chaque client y est aussi choyé que le furent ces hôtes de prestige.

IMGP7925

L’hôtel du bien-être
Fidèle à une tradition qui remonte à l’époque du premier établissement thermal de Monte-Carlo, au début du siècle dernier, l’Hôtel Hermitage a fait du bien-être et de la santé ses spécialités. Il propose un accès privé aux Thermes Marins Monte-Carlo et une étroite collaboration avec le célèbre centre. Dans leur élégant décor de marbre blanc, les Thermes Marins offrent un espace fitness, 37 cabines de soins ou d’hydrothérapie, deux piscines, un espace beauté et un restaurant santé et gastronomie, « L’Hirondelle ».

IMGP7927Portes ouvertes sur la grande vie
L’Hermitage est l’endroit rêvé pour se ressourcer après des journées et soirées passées à profiter des multiples trésors du resort Monte-Carlo SBM. Dans ce carrefour des arts et de la culture, les événements se succèdent et la grande vie est partout. La gastronomie explore des sommets de tendance et de tradition, la vie nocturne pétille, les clubs sportifs sont nombreux et somptueux, quant aux casinos, ils sont quatre à offrir d’enivrants cocktails de légende et de frisson.

IMGP7928L’alchimie du style et du confort
Séjourner à l’Hôtel Hermitage, c’est vivre l’expérience Monte-Carlo depuis le coeur de son intimité. Les arts de vivre y sont célébrés dans une idée du luxe qui rime avec confort et sobriété.
Avec leur charmante intimité, leurs équipements de pointe et la qualité des services qu’elles proposent, les 280 chambres de l’Hôtel Hermitage offrent un niveau de confort difficilement égalable. 20 suites, 22 junior suites et 8 suites très exclusives dénommées « les Appartements » portent à leur comble les raffinements de l’accueil hôtelier. Leur style se décline toujours autour des incontournables de l’Hermitage : mariage de l’ancien et du moderne, éléments de décoration typiques (comme marbre et mosaïques dans les salles de bain), cohérence générale et variations de couleurs selon les ailes et les étages. « Un établissement de luxe doit enrichir la vie de ses visiteurs, être propice aux souvenirs, et dégager une atmosphère favorable aux retrouvailles entre amis et aux réunions professionnelles », rappelle le célèbre architecte designer Pierre-Yves Rochon, l’un des acteurs essentiels du grand programme de rénovation qu’à connu l’hôtel entre 2002 et 2010.

Chambres et suites
D’un discret style Belle Époque évoquant la douceur de vivre d’autrefois, les chambres « luxe » et « supérieures » de l’Hôtel Hermitage se déclinent en tons beige et rouge ou beige et bleu. Les ailes Midi et Excelsior proposent des chambres « exclusives vue mer » aux couleurs absinthe et lavande. Plusieurs d’entre elles bénéficient d’une terrasse avec vue sur la mer ou le port.
D’une surface comprise entre 40 et 100 m², les exquises suites et junior suites offrent un confort extrême et cultivent le sens du détail dans chaque élément de style.

« Les Diamond Suites » : la collection très exclusive de suites Monte-Carlo SBM
Huit « Diamond Suites » culminent aux étages privés de l’Hôtel Hermitage. L’accès en est contrôlé dès les larges paliers. La décoration des intérieurs est signée Pierre-Yves Rochon. Une lumière abondante baigne chaque pièce. Chambres et salons sont tournés vers la mer. Entre les parquets de chêne et les plafonds ornés de corniches, les murs sont patinés de camaïeu beige et brun. Les salles de bain sont séparées des chambres par des cloisons de verre dépoli. Certaines reçoivent un éclairage zénithal naturel. Savant mélange de styles classique et contemporain, le mobilier est à l’unisson de la décoration. Rideaux, volants et coussins ont été coupés dans de précieuses étoffes. Le linge de table y est exclusif. Un personnel spécialement consacré assure le service 24 heures sur 24.

Deux Appartements : les suites Présidentielle et Duplex
D’une surface de 172m², la Suite Présidentielle possède deux chambres avec terrasses, un coin bureau et un grand salon central, le tout dans des tonalités sable et ivoire cérusés. Ses deux salles de bain ultramodernes sont en marbre de Carrare. La Suite Duplex domine le Port de Monaco et offre une vue sur le Rocher depuis sa magnifique terrasse panoramique en teck équipée d’un jacuzzi privatif. Son salon aux couleurs fraîches est d’une luminosité exceptionnelle grâce à la trémie de l’escalier de verre, ouverte sur le ciel, qui conduit à la terrasse du toit. Celle-ci est organisée en différents espaces sur un parquet d’iroko de 100m².

IMGP7926Une gastronomie ensoleillée
Après une métamorphose complète, le restaurant Vistamar a rouvert ses portes en septembre 2010. Cet
incontournable de la gastronomie de la mer accueille désormais sa clientèle de gourmets dans un nouveau cadre à la fois luxueux et épuré, chic et contemporain, signé Pierre-Yves Rochon. Dans son architecture comme dans sa décoration aux nuances beiges intemporelles, le Vistamar a été conçu pour entrer en parfaite résonnance avec la cuisine qu’il propose. Salle et terrasse ont été imaginées comme un espace ouvert sur la Méditerranée, baigné de lumière naturelle. Les lignes pures s’harmonisent avec des tons clairs et apaisants. Un lustre Véronèse, des tables en Corian et de très cosys coins banquettes complètent ce cadre exceptionnel dont résulte une atmosphère unique, confortable, élégante et décontractée.
Recentrée autour des valeurs culinaires essentielles, sa carte signée Joël Garault célèbre les produits de saison, la justesse des cuissons et la simplicité des apprêts. Honneur aux produits de la mer, sublimés dans un riche bouquet de saveurs. La nouvelle carte du Vistamar loue le bonheur simple des pêches et cultures locales, dans une véritable exaltation de fraîcheur. Citons la soupe de petits poissons de roche rapportés par Gérard Rinaldi – de la dernière famille de pêcheurs monégasques –, la fameuse bouillabaisse du Vistamar en trois services gourmets ou encore les légumes d’automne en barigoule légèrement vanillée, en provenance directe de chez Romy, primeur monégasque du marché de Monaco. Une approche authentique autour de la notion « un poisson, un légume, une cuisson » propose d’aborder les mets selon différents modes de cuisson. Le loup de ligne pourra ainsi être choisi grillé à la braise, accompagné de potiron à l’aigre-doux, ou enveloppé d’une pâte à sel, avec perles du Japon au safran et trait de pistou. Le poisson de la pesca du matin est apprêté rôti entier ou snacké servi sur une purée d’aubergine mi-fumée.
Les inconditionnels de la viande ne sont pas oubliés, avec le pigeonneau fermier ou le boeuf français. Pour le dessert, une réjouissante gamme de soufflés chauds attend les gourmands.
Cette cuisine se laisse découvrir à la carte ou au gré de menus tels que menu gourmand et menu dégustation, ou encore par une formule déjeuner idéale pour la clientèle d’affaires, souvent limitée par le temps. Exquis et confidentiel grâce à son entrée indépendante, le salon privé peut accueillir jusqu’à 12 convives autour de la carte du Vistamar ou de menus concoctés pour l’occasion.

Joël Garault, chevalier en toque blanche
Joël Garault, le chef exécutif de l’Hôtel Hermitage, possède l’enthousiasme et les qualités humaines des grands fédérateurs. Qu’il s’agisse de promouvoir le goût auprès des jeunes gastronomes ou de défendre les produits et producteurs régionaux auprès des instances officielles, il sait avancer les arguments qui trouveront écho dans les écoles comme dans les ministères. Président des conseillers de l’enseignement technique de la région PACA, co-président de l’association « Monaco Goût et Saveurs » qui participe à l’éducation culinaire des jeunes écoliers de la Principauté, ses engagements sont aussi nombreux que les distinctions qui honorent son parcours exceptionnel. En 2009, il se voit remettre la médaille de Chevalier dans l’Ordre du Mérite Agricole. Une reconnaissance de son action dans l’obtention des AOC Huile d’olive de Nice et Citron de Menton ainsi que dans la défense de l’abattoir de Puget-Théniers, devenu depuis premier abattoir labélisédes Alpes maritimes. En 2005, il avait déjà été décoré Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques par l’Éducation Nationale, pour son engagement dans la formation des jeunes apprentis. La transmission du savoir, telle que l’entendent les Compagnons du Tour de France, revêt à ses yeux une importance capitale : « consolider les passerelles entre le monde de l’enseignement et celui du travail, partager ses connaissances avec le plus de jeunes possible, est une mission qui me tient à coeur ». Sa cuisine est empreinte de la même générosité. Fils d’agriculteur né à Loudun, il se passionne très tôt pour la gastronomie, qu’il conçoit déjà comme le moyen de valoriser les produits de la terre. Jeune apprenti à 18 ans, il intègre la brigade de celui qui sera son guide et son modèle, Christian Willer, à l’Hôtel Hermitage de La Baule. Ce meneur d’hommes est avant tout un organisateur émérite, auprès duquel Joël Garault acquiert les bases techniques mais également une philosophie qui prône la simplicité et la primauté des saveurs authentiques. Il prend ensuite son envol, ouvre un restaurant gastronomique à Limoges avant de retrouver son mentor au restaurant La Palme d’Or à l’Hôtel Martinez de Cannes, où il décroche sa première étoile au guide Michelin.

Portrait Joel Garault 1-®CHRISTIAN LARIT
En 1988, un autre palace, la Réserve à Beaulieu, lui ouvre ses portes. C’est en 1991 qu’il s’établit en Principauté. Il officie pendant sept ans au restaurant La Coupole de l’Hôtel Mirabeau avant de prendre, en 1998, la direction des cuisines de l’Hôtel Hermitage et du Vistamar, nouvelle table de l’établissement dédiée aux produits de la mer. Le succès est immédiat et couronné d’une étoile au guide Michelin. L’année 2010 marque un autre tournant décisif dans le parcours de Joël Garault : la rénovation globale du Vistamar.
Il supervise une brigade de 35 cuisiniers et une moyenne de 10 à 1500 couverts par mois, s’attèle à affiner cartes et spécialités des autres points de restauration de l’hôtel. Le Crystalbar est créé, le room service s’enrichit d’une prestation continue 24h/24 et le Limùn Bar, lobby bar de l’hôtel, ajoute à sa carte une alléchante offre de pâtes cuites à la minute. Enfin, il met en place un concept de live cooking pour la nouvelle salle consacrée au service des petits-déjeuners qui a pris ses quartiers au coeur du Jardin d’Hiver.
En 20 ans de collaboration avec le groupe Monte-Carlo SBM, Joël Garault s’est investi dans la reconnaissance du terroir et de la cuisine méditerranéenne en Principauté et au-delà des frontières, effectuant plus d’une trentaine de voyages gastronomiques à travers le monde.
Au Vistamar, Joël Garault livre sa version des saveurs méditerranéennes, une cuisine exclusivement marine, iodée et ensoleillée. Ardent défenseur du métier et du goût, il oeuvre en permanence en faveur d’un savoir faire qui respecte la valeur du travail de l’artisan et son environnement.

 

 

 

IMGP7931

IMGP7933

IMGP7934

IMGP7935

IMGP7937

Crystalbar : le grand cru au verre
Destiné aux visiteurs extérieurs autant qu’aux résidents de l’hôtel, le Crystalbar propose une superbe carte de boissons avec une offre unique de grands crus au verre, assortie d’une carte gourmande des plus subtiles. Nouveau point de rencontre international du « tout Monte-Carlo », il se révèle élégant et discret, renouant ainsi avec la grande tradition des bars d’hôtels qui, loin d’être réservés aux seuls clients des établissements, sont bien souvent des lieux prisés et confidentiels de retrouvailles. Pièces de cristal Baccarat, Saint-Louis et Lalique, tissus Pierre Frey, fauteuils cosys et coin cheminée lui confèrent une atmosphère chaleureuse et raffinée.
La signature du Crystalbar, c’est avant tout son choix de « grands crus » proposés au verre. Une superbe sélection de vins rouges et blancs directement issus de la fameuse cave centrale du resort Monte-Carlo SBM, choisie par les sommeliers et régulièrement renouvelée : une surprise à chaque visite ! Côté champagnes, la carte propose un incroyable éventail de crus millésimés et cuvées de prestige, en blancs comme en rosés (Mumm, Dom Ruinart 1998, Dom Pérignon 2000, Cristal Roederer 2002). Une remarquable collection de spiritueux est également disponible : cognacs, armagnacs, eaux-de-vie et grappas, whiskies (pas moins d’une vingtaine de marques).
Une carte gourmande signée Joël Garault, dénommée « le luxe autour du produit », célèbre des produits d’exception dans les plus simples apprêts : coeur de saumon, fois gras maison, homard breton… Ardoise de sorbets, macarons maison et café gourmand y ajoutent une délicate note sucrée. À la manière d’un « plat du jour » version luxe et légèreté, chaque jour de la semaine propose, à l’heure du déjeuner, sa suggestion allégée.

Email : [email protected]
montecarloresort.com
hotelhermitagemontecarlo.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :