Home Art de vivre Saga Monaco 4 : Monte Carlo Beach

Saga Monaco 4 : Monte Carlo Beach

by pascal iakovou
0 comment

La naissance d’un lieu intemporel
En retrait de l’effervescence de la Place du Casino, le Monte-Carlo Beach s’avère rapidement être plus qu’un hôtel : sa plage, sa piscine olympique et son spa en font un complexe centré sur les bains de mer, la relaxation et les sports d’eau. Dans sa courbure couleur terra cotta et sa sobriété stylistique, la façade du Monte-Carlo Beach souligne le contraste en tous points avec les bâtiments de style Beaux-Arts de la Place du Casino.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


C’est en témoignant l’avènement de la saison estivale, que le Monte- Carlo Beach symbolise le changement culturel des années 1920. La clientèle ne fuit plus le soleil. La Société des Bains de Mer suit de près cette « révolution culturelle » et entreprend l’aménagement d’une plage, une piscine ainsi que d’un hôtel « pieds dans l’eau ». Elle va alors confier le lancement à Elsa Maxwell, dont la culture importée des Etats-Unis est en vogue. Célèbre chroniqueuse, écrivain et organisatrice de soirée mondaine, Elsa Maxwell est une PR avant l’heure.
Piscine-olympique

Terrasse-Elsa
En 1928, l’ouverture du Monte-Carlo Beach donne lieu à une soirée d’inauguration qu’Elsa Maxwell rend mémorable, l’événement sera relayé dans tous les carnets mondains. Le Monte-Carlo Beach devient
ainsi le nouveau lieu de rendez-vous de l’élite artistique, musicale et culturelle.
En 1929, l’oeuvre est achevée par Roger Séassal, l’hôtel est conçu à la manière des villas californiennes dans un style Art Déco très pur. La géométrie incurvée du Monte-Carlo Beach épouse le littoral et le place à l’ombre de la pinède. La sobriété de la façade en fait un lieu de
charme intimiste au luxe discret et élégant.
Pour son 80ème anniversaire, le Monte-Carlo Beach fait peau neuve et confie sa décoration à India Madhavi, qui réinterprète l’hôtel comme une « ode à la Méditerranée ». De plus, la pinède s’invite sur la plage.
Un nouvel environnement végétal, imaginé et conçu par le paysagiste Jean Mus, berce désormais l’hôte dans sa promenade balnéaire.
Encore aujourd’hui le Monte Carlo Beach est une institution Monégasque fréquentée par l’élite et les touristes fortunés.


Unique et intemporel, Le Monte-Carlo Beach Relais & Châteaux perpétue l’élégance de la Riviera et l’art de recevoir de la Société des Bains de Mer.
Entièrement repensé par l’architecte designer India Madhavi, Le Monte-Carlo Beach est une ode à la Méditerranée. Le mobilier a en grande partie été dessiné par India « Pour le Monte- Carlo Beach, j’ai imaginé une romance, une histoire sentimentale hors du temps, nourrie de l’imagerie de la Riviera et de l’esprit de la grande époque des années 30 afin de faire revivre avec modernité et élégance
ce lieu mythique » India Madhavi


Les 40 chambres et suites s’inscrivent dans une harmonie bien que toutes différentes. La mer et la lumière s’y invitent, créent un sentiment d’espace et de légèreté.
Elégantes, les chambres et suites du Monte-Carlo Beach sont aussi surprenantes. La haute technologie s’associe à la poésie et au charme.
Comment ne pas chavirer, en effet, pour ces fresques murales pleines de grâce ? Réalisées par Aurore de la Morinerie, ces réminiscences de Matisse, répondent avec légèreté au stylisme des chambres, tout en rayures, losanges et couleurs.
La direction du groupe Monte-Carlo SBM a souhaité que l’une des architectes designer les plus renommées, redonne au Monte-Carlo Beach son élégance d’antan. Architecte de formation, scénographe,
designer, India Mahdavi n’en finit pas de révéler les lieux, d’en extraire leur singularité.

Monte-Carlo Beach Club
Avec les beaux jours, les envies de farniente et de déjeuner en terrasse se font de plus en plus ressentir. De bonnes raisons pour profiter du cadre paradisiaque du Beach Club et de sa piscine olympique d’eau de mer chauffée à 24°. Dans ce lieu de rêve, la plage privée, avec ses cabanas chic de toile rayée, vous tend les bras. Inutile de chercher ailleurs : le Beach Club se charge de tout pour une détente maximale. Laissez-vous tenter par les loisirs aquatiques vitaminés ou relaxants
pour juniors et adultes. Pour nager, faire du scooter de mer et du jet ski, du ski nautique, du wakeboard, du parachute ascensionnel ainsi que du flyfish, le Beach Club de Monte-Carlo est votre choix. Cette année, le flyboard est également disponible en exclusivité. Ici, les enfants sont rois et peuvent participer aux activités du Club Marmorata de 3 à 8 ans, en juillet et août. Encadrés par des professionnels, ils prennent part à des animations thématiques quotidiennes et ont également la possibilité d’y déguster leur déjeuner et leur goûter. Les adolescents, quant à eux, ont accès à des jeux d’arcade, ping-pong et terrain de volley.

restaurant_la_vigie
Paolo Sari au Monte-Carlo Beach, première étoile en 2014
Né à Venise dans une maison du Castello, le « sestier » (quartier) situé derrière le Danieli, le quadra Paolo Sari a vécu toute son enfance dans les arômes de la « cucina italiana » de sa mamma : la pasta séchée dans la buanderie, les gnocchi roulés à la main, la bolognaise tournée avec
constance, et les risotti aux légumes du marché du Rialto – une éducation gourmande qui marque la mémoire. Il parcourt le monde et les restaurants les plus huppés pour imposer sa cuisine traditionnelle. Peu de chefs italiens ont pu accroître leur répertoire de façon aussi étendue : la cuisine est un savoir, un art qui se développe devant les fourneaux. C’est au San Clemente insulaire que la direction générale du Monte- Carlo Beach, découvre les préparations goûteuses, simplissimes, très abouties de Paolo Sari. Il est conquis et engagé au Monte-Carlo Beach en 2012. Dix-huit mois plus tard, le chef d’Elsa (en souvenir d’Elsa Maxwell, la fameuse chroniqueuse américaine), le restaurant du Relais & Châteaux de la SBM, obtient sa première étoile – il n’y a que trois chefs italiens étoilés en France. C’est peu. C’est l’élite de la cucina italiana.
Aux commandes du restaurant baigné de la lumière azuréenne, Paolo Sari impose une règle absolue, le bio à 100 % pour tout ce qui entre dans la cuisine, même le poivre et le champagne blanc et rosé. Pour le Vénitien à la vaste culture, la devise « mens sana in corpore sano » – un esprit sain dans un corps sain – va guider sa pratique culinaire quotidienne, à commencer par le choix rigoureux des produits alimentaires, légumes, fruits, herbes fournis par des paysans et agriculteurs des villages voisins comme Saint-Jeannet que Sari visite, évolue et connaît les petites récoltes livrées par les coopératives locales de l’artisanat culinaire.
Ainsi peut-il offrir une assiette « Bio Sama » de carottes, courgettes, cébettes, herbes du jardin mouillée d’huile d’olive, parfumée au sel de Camargue, de même pour les artichauts crus et cuits, la ratatouille 2014, les mini fenouils, les petits pois en velouté délicieux aux fleurs de
courge, les haricots et les pommes de terre nouvelles de montagne, une rareté sur la Côte d’Azur.
Côté poissons et crustacés, il choisit la pêche locale de vingt-quatre
pêcheurs de la baie et au-delà, vers le Golfe de Gênes, qui le renseignent sur les « vendanges » de la nuit. Vivent le circuit court et le contact direct entre le producteur, le pêcheur et Paolo, interprète de la matière première, tel ce filet de Saint-Pierre, grand poisson méditerranéen, traité de façon meunière accompagné d’une bouquetière de légumes, et le loup de mer aux agrumes verts, sauté
tiède de légumes, coulis de tomate, garnitures de couleurs et de textures. La polenta à la farine de riz, le lapin fermier, les côtes d’agneau au lard maison complètent les assiettes d’Elsa, la table en vue de la Principauté. « J’ai voulu changer la culture des achats » explique Paolo, debout face à la Grande Bleue, croquant des câpres de Pantelleria. « Je veux tout connaître des origines des livraisons, les viandes de l’abattoir, les lieux de pêche des seiches, la provenance de la sauge, des échalotes grises et de l’ail nouveau. Il n’y a pas de vraie cuisine sans transparence et
régularité. » En fait, ce chef rigoureux a réconcilié, dans sa carte de vingt plats, la gourmandise et la santé, suprême exigence. Nourrir les hommes et les femmes, heureux clients du Monte-Carlo
Beach, impose une éthique forte du métier de cuisinier azuréen, un marchand de bonheurs à hauteur d’hommes. Nul doute que Paolo Sari, jamais absent de son poste au coeur du Monte-Carlo Beach, n’a pas fini de nous séduire par sa créativité raisonnée : tradition et modernité liées par un talent hors du commun.

Elsa
Restaurant Gastronomique 1 Etoile au Guide Michelin certifié 100% Bio par le label Ecocert de niveau
En hommage à l’écrivain Elsa Maxwell, le restaurant Elsa sublime les produits du jardin de la Riviera et rend hommage aux saisons. Récemment étoilée, cette table, se veut être le reflet d’une cuisine
épurée, garante de la qualité des produits. Le Chef étoilé Paolo Sari a sélectionné les meilleurs producteurs locaux, labellisés eux aussi Ecocert, pour concocter une carte à la fois gourmande, saine et légère 100% Bio, qui évolue au fil des saisons.
Elsa

Terrasse-Elsa
Elsa est le premier restaurant gastronomique de la région PACA à avoir été certifié Bio, par Ecocert, leader européen de la certification Bio.
Informations pratiques :
Prix à la carte à partir de 115 € (hors boissons)
Menu dégustation à 98 € (hors boissons)
Ouvert tous les jours du 6 Mars 2014 au 26 Octobre 2014 inclus
Numéro de réservation 00377 98 06 50 05

Le Deck
Prestigieuse brasserie, située au bord de l’incontournable et légendaire piscine olympique du Monte-Carlo Beach, le Deck est le lieu de rendez-vous pour un déjeuner sain et décontracté. Inspiré par la nature, le Chef propose une carte de saison savoureuse et gourmande qui invite ses convives à venir découvrir un brunch d’exception.
Deck3
Informations pratiques :
Prix à partir de 25 €
Prix du brunch 70€
Ouvert tous les jours du 19 Avril 2014 au 19 Octobre 2014 inclus
Numéro de réservation 00377 98 06 51 00

La Vigie
Abrité par la pinède et surplombant la Mer Méditerranée, le restaurant La Vigie invite ses hôtes à venir déguster les produits locaux et découvrir la pêche du jour. Les poissons de roche et langoustes grillés seront sublimés par les légumes de saison.
restaurant_la_vigie
Informations pratiques :
Déjeuner buffet à discrétion : 55 €
Dîner Menu-Carte à partir de 75 €
Numéro de réservation 00377 98 06 52 52

Sea Lounge
Dans un décor néo-baroque, le Sea Lounge est le before incontournable de l’été à Monaco. Avec ses 2 DJ résidents en alternance, le Sea Lounge annonce une saison estivale aux soirées festives.
Le Sea Lounge Monte-Carlo ouvre ses portes le vendredi 14 mai prochain pour une nouvelle saison et proposera à ses clients les cocktails les plus trendy et la musique la plus hype. Un été sea, sun and
fun.

Spa du Monte-Carlo Beach
Un voyage au coeur du bien-être : le Spa du Monte Carlo Beach. Dans ce lieu de détente absolue, installé dans un espace privilégié, aux abords de la piscine olympique, l’objectif est simple et tient en quelques mots : Just cares for you ! Pour cela, il est équipé d’un hammam et de trois cabines intérieures, dont deux sont destinées aux massages et aux soins esthétiques La Prairie et Ymalia (produits Ecocertifiés), pour le corps et le visage. Le savoir-faire des Thermes Marins Monte-Carlo est ici décliné en massages sur-mesure, à l’huile d’Argan 100% bio, en soins traditionnels issus des techniques marocaines comme ce soin hammam aux parfums de Tiout, mais aussi en traitements d’exception pour votre visage : soin radiance or pur pour une peau éclatante, soin raffermissant caviar, soins cellulaires ultra-pointus ou soin marin. L’offre est complétée par des protocoles dédiés au corps dont vous sortirez totalement ressourcés.
Afin de parfaire cette démarche de wellness, les équipes hautement qualifiées du spa se chargent aussi de la beauté de vos mains, de vos pieds et proposent des prestations d’épilation et de maquillage.

Monte Carlo Beach Relais & Châteaux
Avenue Princesse Grace – 06190 Roquebrune-Cap-Martin
France
Réservations : +377 98 06 25 25
[email protected]www.monte-carlo-beach.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :