Home Art de vivre Grand Dîner Silence & Mindfulness, une expérience hors du commun

Grand Dîner Silence & Mindfulness, une expérience hors du commun

by pascal iakovou
0 comment

Un Grand Dîner Silence & Mindfulness à Electric  a eu lieu le 30 juin dernier, nous étions présent.

Mindfullness ? Simplement prêter attention d’une manière particulière, délibérée et sans jugement, sur l’expérience qui se déploie. Oubliez vos clichés new age, validée scientifiquement la méditation de pleine conscience (en anglais, « mindfulness ») est désormais 2.0. Promue en France par Coco Brac de la Perrière avec ses diners Silence & Mindfullness, jusqu’ alors confidentiels et réservés aux dirigeants français les plus influents, ouvert à un public plus large le 30 juin pour une soirée exceptionnelle à Electric, le grand dîner Silence & Mindfulness est l’expérience de ce début d’été à Paris avec un menu élaboré par Thierry Marx.

Un repas unique pour des convives qui acceptent le silence en pleine conscience le temps d’un diner de reconnection avec soi même et les autres. Si silence et table sonne comme antinomiques au pays de la bonne bouffe, l’expérience permet pourtant bien de saisir l’instant présent comme vous ne l’avez jamais expérimenté pour rencontrer les autres autrement à Electric, le centre culturel alternatif de la Porte de Versailles conçu comme une bulle en suspension au dessus de la ville. Au moment où « Search Inside Yourself », le best seller de Chade-Meng Tan, un ingénieur de Google, est traduit en France, la Mindfullness convainc un nombre croissant de décideurs d’entreprises ultra connectées comme Google, Facebook, Twitter ou ceux plus traditionnels comme L’Oréal, GDF Suez, Siemens. Un récent article du quotidien économique les Echos  souligne ainsi « Suppression des émotions négatives, diminution des biais de raisonnement, focus sur le moment présent… Une quinzaine de minutes de méditation peut jouer sur la plasticité du cerveau et optimiser la réflexion et la prise de décision »

« Nos nouvelles technologies favorisent l’illusion d’ubiquité en nous permettant de faire plusieurs choses en même temps : lire, écrire, parler, écouter… tous nos capteurs sont sollicités sans pour autant que l’on soit dans une qualité de présence. D’ailleurs quand vous lisez ce texte êtes –vous là à 20 % ? À 80 % ? Ces constantes sollicitations, qui sont à la fois une pollution extérieure et un poison intérieur, éveillent le besoin d’un silence authentique. La stimulation perpétuelle est une nouvelle forme de servitude. Je suis partie de ce constat pour proposer une expérience inédite de pleine conscience, un diner en silence où la pensée se fait plus intuitive, sans jugement et la présence à soi plus dense. » résume Coco Brac de la Perrière. Coco Brac de la Perrière, un nom évoquant celui d’une héroïne de roman déterminée à bousculer les idées reçues. Mais derrière le patronyme, se cache avant tout une femme avant-gardiste dans sa vision du bien-être, de l’émergence d’un lien humain et de connexion à soi, qui organise des diners en silence et mindfulness depuis un an déjà, bien avant Google…

La soirée se passe donc dans le silence temps en temps interrompu par notre master of ceremony qui nous invite ça et là à des expériences de méditations, puis des moments d’opéra. Le silence gêné du début se remplace au fur et à mesure que les plats s’enchainent,  les sourires remplacent les paroles. Les fous rires font parti aussi de l’instant quand le silence devient trop pesant. Tout le monde repart en échangeant sur ce qu’il vient de vivre, une expérience hors du temps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :