Home Art de vivre LA MAISON DU CHOCOLAT, L’ELOGE DU METIER DE CHOCOLATIER

LA MAISON DU CHOCOLAT, L’ELOGE DU METIER DE CHOCOLATIER

by Sophia Lafaye
0 comment

Comme chaque année, la Maison du Chocolat s’ingénue à faire de Pâques un instant privilégié. Le choix du chocolat (fèves, disposition), la mise en place de scénettes ludiques sont des priorités. Pour cette édition, Nicolas Cloiseau, le maitre chocolatier, a choisi de mettre en lumière les Lapins de Pâques. L’animal est omniprésent. Il se retrouve vêtu d’un tablier de chef, d’une toque et s’affaire autour des fourneaux.

0a0f93d8cc1ba04d826a9e493618129a_Toque-Chef-La-maison-du-Chocolat-Paques-2014

Une kyrielle de détails encourage la mise en situation. Quelques classiques pâtisseries sont évoquées par le truchement du chocolat. Là, un éclair, plus loin, une religieuse..
En parallèle, les ustensiles propres aux activités culinaires sont parfaitement retranscrits. Les rouleaux de pâtissier, la cuillère etc..

Les aplats du chocolat, noir, blanc et autre, mettent en relief les formes, les contours.

Deux scénettes ont été proposées. Dans une composition, Le Toque chef, un lapin pâtissier s’affère autour d’une présentation. Diverses friandises trônent à coté de lui.

La deuxième version, L’Atelier pascal, est plus imposante. Elle découvre l’univers entier d’une arrière boutique de chocolatier.

DSCN2427

Quatre lapins s’y côtoient avec, selon toute vraisemblance, les parents et deux lapereaux. Leur corps parfois tout de chocolat noir, parfois entièrement de chocolat au lait, retranscrit leur activité toute gustative. Chacun a revêtu la toque et le tablier. Quelques accessoires, telle une imposante cuillère, arrivent à parfaire le personnage. La bouche tout en cœur, l’œil extatique, ils paraissent promettre au gourmet spectateur d’agréables instants.

Telle une apothéose esthétique et ludique, l’œuf, élément incontournable à une collection de Pâques, est traitée là avec humour.

oeuf-chef-La--Maison-du-Chocolat-Paques-2014L’œuf chef arbore, à l’instar des lapins, le fameux tablier de chocolatier. Les détails de la parure sont respectés. Les boutons, la poche centrale du vêtement sont éloquents.

A côté de ce panel, les classiques de la maison séduisent toujours. Miss Bunny, la lapine élégante, est cette année présentée avec des macarons.
Les petits œufs pralinés ou ganaches, les fritures devraient avoir des adeptes.

Indéniablement des cadeaux à offrir pour envisager ce renouveau printanier avec délice et humour !

www.lamaisonduchocolat.com

Crédits photo, La Maison du Chocolat, Sofia LAFAYE

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :