Home Art de vivreCulture Masculin/Masculin au musée d’Orsay, une exposition dénudée

Masculin/Masculin au musée d’Orsay, une exposition dénudée

by Laura Heureteloup
2 comments

Présentée au musée Léopold à Vienne l’an passé, l’exposition Masculin/Masculin ouvre enfin ses portes au Musée d’Orsay. Un panorama dédié à la nudité masculine qui risque bien de faire des émules.

 photo 1

Après « L’Ange du bizarre » et « Crime et Châtiment », le musée d’Orsay se penche sur l’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours. Les corps athlétiques masculins ont toujours fait l’objet d’œuvres d’art mais jamais elles n’avaient été réunies pour former un ensemble cohérent et révélateur. Divisées en six parties, les 186 pièces de collections à la fois classiques et contemporaines se font échos dans un dialogue rythmé, ludique et philosophique. De la représentation académique du corps, à son aura de héro antique mêlant force, sensualité et désir, Masculin/Masculin prend le temps du détail, de la précision et de la subtilité sans jamais tomber dans la vulgarité et la provocation.

 photo 2

Le visiteur passe de la contemplation, aux sourires amusés en un pas. Les dessins de Jean Cocteau, côtoient les photographies fantaisistes de David La Chapelle, et les statues de bronze d’Auguste Rodin portent un regard plein de sagesse sur les compositions studio de Pierre et Gilles. Un mélange des genres et des techniques étonnant et détonnant dont le fil rouge est la représentation de l’homme dans sa plus grande beauté. Les peaux sont lisses, la pilosité inexistante, la lumière luit sur les corps parfaits et sans faille de jeunes éphèbes, à l’image des toiles représentant les dieux et héros de la mythologie comme Orphée. Cachant les sexes par pudeur derrière une feuille de vigne ou un fourreau d’épée, les artistes, quelques siècles plus tard, n’hésitent plus à laisser ce même sexe en liberté, conservant par la composition de leurs œuvres une vague de sensualité et de délicatesse. De dos ou de face, allongés ou recroquevillés sur eux-mêmes, leurs corps vigoureux transpirent l’exaltation et l’extase mêlant à leur sainte virilité une part de féminité perturbante.

Informations pratiques

Masculin/Masculin, l’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours

Jusqu’au 2 janvier

Musée d’Orsay

1 rue de la Légion d’honneur

Paris 7

01 40 49 48 14

www.musee-orsay.fr

Crédit photo: Pierre et Gilles

 Laura Heurteloup

Related Articles

2 comments

Serge HOMS 22 octobre 2013 - 18 h 35 min

CE N’EST PAS LE SUJET QUI ME CHOQUE, MAIS LE NIVEAU DES OEUVRES PRESENTEES.
C’EST MAUVAIS……….TRES MAUVAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
C’EST REGRETTABLE.
Serge HOMS

dominique homs 2 décembre 2013 - 23 h 23 min

Comme vous avez raison!!!!!!! c’est nul archi nul!!!!!!
DHV

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :