Home Art de vivreCulture La Galerie Pierre-Alain Challier rend hommage à Kimiko YOSHIDA

La Galerie Pierre-Alain Challier rend hommage à Kimiko YOSHIDA

by pascal iakovou
0 comment

Aménagée par le designer Christophe Pillet, dans d’anciens ateliers, la Galerie Pierre-Alain Challier, située au cœur du Marais, à deux pas du musée Picasso, est au centre du parcours des galeries d’art contemporain depuis 2007. Bénéficiant de 4 étages différents, 8 à 10 expositions temporaires y sont présentées chaque année. En parallèle, un ensemble choisi d’éditions limitées exclusives est présenté en permanence, et mis en scène à la façon d’un « Cabinet de Curiosité contemporain ».
La galerie défend aussi le travail de jeunes artistes français et étrangers (Alexandra Loewe, Sasha Panyuta, Nicholas Turner…), et publie chaque année plusieurs catalogues d’expositions.
Pour soutenir le travail des artistes et le faire partager à un plus grand nombre d’amateurs, des expositions « hors les murs » sont organisées en partenariat avec les musées, fondations ou collections publiques et privées.


La galerie présente et assure la continuité des célèbres collections d’objets d’art de l’ancienne galerie ARTCURIAL, conçues depuis 1975 avec les artistes majeurs du XXème siècle, de Sonia Delaunay à Arman, de Man-Ray à Jean Cocteau ou Zao Wou-Ki, Jean-Pierre Raynaud ou Robert Combas.
Ses collections sont en permanence enrichies par de nouvelles œuvres exclusives, dont celles du créateur Hubert Le Gall, les objets-sculptures de Nicola L. , un coffre de Jean-Michel Othoniel, ainsi que les estampes et sculptures de Yayoi Kusama et Bernar Venet, mais aussi les peintures de Nils-Udo et Alecos Fassianos, ou le travail photographique de François Rousseau etc. . .

Elle présentera dès le 7 septembre un retrospective en deux volets de Kimiko YOSHIDA
p.php
1er volet :
QUI EST KY?
Statuaire, Peinture, Photographie
du 7 au 22 septembre

Hommage à l’histoire de l’art, Kimiko change d’identité et glisse son visage de Geisha, dans un buste de Louis XIV ou de Marie-Antoinette aux couleurs acidulées, ou bien se glisse dans les modèles des peintres, et devient l’Athéna de Klimt ou le Torero de Picasso…

2nd volet:
POURQUOI VENISE?
Sculptures de verre soufflé et miroirs
du 5 au 26 octobre

Travaux également inédits, Kimiko modernise à Murano le verre de couleur pour créer des miroirs « sans image », souffler ses mots et donner forme au moulage de son propre crane, comme autant de vanités modernes, où le point et la virgule viennent cacher l’identité…

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :