Home Food and WineVins et Spiritueux Dans l’antre de Louis XIII

Dans l’antre de Louis XIII

by Nicolas Maday
0 comment

Et si le vrai luxe, c’était le temps ? Bien évidemment l’introduction est facile, mais pour le Cognac Louis XIII, c’est surtout une question d’ADN. Retour sur un voyage ou se crisper à sa montre ne sert à rien…

Rendez-Vous au centre des Grandes Champagnes est pris pour découvrir ce qui fait la renommée de la Charente-Maritime et de la ville de Cognac, un précieux liquide qui demande aux hommes du temps et de l’application, le cognac. Si la ville est petite, les maisons présentes sont grandes et c’est celle de Rémy-Martin qui nous offrait cette opportunité de plonger au coeur de la Fine Champagne Cognac.

C’est en compagnie de la délicieuse maître de chai Pierrette Trichet que nous avons été initié à l’art de l’assemblage ou viennent se fondre des centaines d’eaux de vie différentes, réveillées après un sommeil long de plusieurs dizaines d’années aux fonds de tonneaux précieusement gardés par les araignées. Et si Rémy Martin est le spécialiste de ce type de Cognac, c’est sa pièce maitresse, le Louis XIII qui nous était offert et tout particulièrement sa singulière édition, la Rare Cask 42,6.

Repéré durant la fin des années 2000, le tierçon repéré par la maître de chai a encore pris quelques années pour se révéler en 2012 !

Et comme les choses magnifiques ne peuvent être multiples, cette édition rare n’a malheureusement produit que 738 carafes en cristal noir de Baccarat comme pour sublimer ce précieux liquide aux arômes de prunes, de feuille de tabac ou encore de pain d’épice.

« Il n’existe que 738 carafes de LOUIS XIII Rare Cask 42,6, chaque carafe est numérotée.

En posséder une est un privilège »

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :