Home Mode Les Garçons – Paris

Les Garçons – Paris

by pascal iakovou
0 comment

S’immerger dans l’univers de la marque Les Garçons – Paris c’est se plonger dans un univers ou le masculin est transcendé et le luxe d’une discrétion et d’une rigueur sans égales.

Bien que leur espace de travail se démarque par son aspect accueillant et amical, les deux garçons à la tête de la marque fondée en 2004, Gregory Lamaud et Louis Gerin, se veulent instigateurs d’un projet d’un raffinement incomparable revenant aux racines nobles de la mode masculine.
Alors qu’est ce que les Garçons – Paris exactement ? C’est tout d’abord une vision du sous vêtement pour homme (et non pas un concept, qui se voudrait plus attaché aux tendances, à ce qui est éphémère). Les valeurs de noblesse et de modernité se rencontrent pour donner une marque qui trouve ses inspirations dans l’histoire de la mode et chaque choix n’est jamais anodin.

Les sous-vêtements de soie et de dentelle, avant réservés aux hommes avant de faire leur apparition chez les sous vêtements féminins, sont les premières pièces qui nous sont présentées. Les teintes sont sobres, sans ostentation et le tout en finesse : gris, bleu, blanc, noir. Les matières naturelles sont pour la plupart de la soie ou du coton, caresses à même la peau.

Les chemises, qui au Moyen Âge étaient considérées comme des sous-vêtements, font aussi partie intégrante de l’univers des Garçons. Alors bien sûr, pas n’importe quelle chemise, on s’adresse ici à une clientèle haut de gamme.

Au delà de leur évident aspect esthétique, les vêtements des Garçons sont aussi pratiques, on retrouve ainsi des vêtements à séchage rapide, l’idéal pour l’été, surtout lorsque l’on sait que ceux-ci sont aussi doublés de lingerie et sont donc aussi portés sans rien en dessous.

Pour leur collection Spring Summer 2013, Les Garçons rivalisent de technicité et de clins d’œil à travers des détails. Sur le thème « garage de garçon » les pièces sont créées dans un seul bloc de tissu, toujours dans des matières de qualité et estivales. Ils réinventent le motif pied de poule, transforment un carré de soie en ceinture et montrent ainsi l’étendue de leur talent.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :