Home Mode TRANOI PREVIEW nouveau salon femme samedi 19 au lundi 21 Janvier Carrousel du Louvre

TRANOI PREVIEW nouveau salon femme samedi 19 au lundi 21 Janvier Carrousel du Louvre

by pascal iakovou
0 comment

Armand Hadida, fondateur de L’Eclaireur, référence internationale pour les destinations modes, est à ce titre reconnu pour être un dénicheur de talents depuis plus de 30 ans. Fort de cette expérience dans les domaines de la mode, du design et de leur distribution, Armand Hadida reprend la direction artistique des salons Tranoï en 2003.
Tranoï Homme et Tranoï Femme se déroulent durant les Fashion Weeks et défilés homme et femme (Mars/Juin/Septembre/Janvier).
Paris, capitale de la création et de la mode, a vu évoluer son calendrier des salons pour l’année 2012.
En Janvier 2013, Tranoï décide donc de compléter cet agenda par un nouveau salon dédié à la femme et qui deviendra mixte dans le futur: « Tranoï Preview ».
Cette première réunira plus d’une centaine de créateurs sur l’un des sites les plus prestigieux au coeur de Paris : le Carrousel du Louvre (salle Gabriel Delorme).
Le salon offrira une sélection de jeunes marques contemporaines qui viendra anticiper et compléter l’offre du Tranoï de deuxième session.
Tranoï Preview aura à se démarquer par sa sélection et son exigence.
Tranoï qui, historiquement, avait déjà réalisé un salon de première session, a vu naître des marques telles que Paul and Joe, April 77, Les Prairies de Paris et Acne.
Les acheteurs présents à Tranoï Homme pourront accéder librement du Palais de la Bourse au Carrousel du Louvre munis du même badge, un service de navettes sera mis à disposition.Accès réservé aux professionnels

Entrée gratuite à tout les préinscrits sur le site www.tranoi.com: avant le 18 Janvier 2012).

En avant première, Tranoï présente une sélection des premiers inscrits :
Accessoires:
AS 29 (Chine)
Isharya (USA)
Numero 10 (Italie)
Rocio (Royaume Uni)
Rita and Zia (Suisse)
V73 (Italie)
Ela Stone (France)
Faliero Sarti (Italie)
Liebeskind berlin (Allemagne)

Prêt à porter:
32 Paradis pour Sprung Frères (France)
Day Birger et Mikkelsen (Danemark)
Eggs (Italie)
Fine Collection (France)
Harris Wharf London (Royaume Uni)
Roseanna (France)

Bernhard Willhem & Sruli Recht défilent à Tranoï Preview.
Les défilés se font tradition chez Tranoï. A l’occasion de la première édition de Tranoï Preview – salon de Première Session, du 19 au 21 janvier – le Carrousel du Louvre reçoit deux créateurs à l’imagination sans limite dont la créativité n’est plus à prouver.
Le 20 janvier à 15 h : Bernhard Willhelm en partenariat avec William Forsythe Bernhard Willhelm, performer mythique de la sphère mode, présentera un show intense et
inédit chorégraphié par le mythique William Forsithe. En lieu et place des mannequins, les danseurs de sa compagnie donneront vie aux créations de Willhelm, pour un défilé à la mesure de la dimension spectaculaire de ses collections.
On se souvient encore du show Homme SS11, véritable performance artistique au cours de laquelle les mannequins avaient inondé les jardins du Louvre de mousse immaculée
(http://www.tranoi.com/news.php?id_news=246), ou encore la collection FW 10/11 de la femme, qui mettait en scène des modèles mi-mangas, mi-punks, évoluant dans un univers
entre salle de fitness destroy et supermarché pop 80’s (http://www.tranoi.com/news.php?id_news=245)

Le 19 janvier à 14h : Sruli Recht
Le designer israëlien d’origine islandaise présente durant Tranoï sa cinquième collection complète pour Hommes. 28 silhouettes au total, dont la majorité des pièces sont construites d’un seul morceau, en utilisant un origami hybride de couture, de drapé et de modification numérique. Les matériaux sont soigneusement sélectionnés : denim japonais et satin lourd, peau de chèvre, noyer, côte cachemire, maille métallique, feutre autrichien, écossais en coton ciré, jersey viscose, laine et jersey modal, soie et cupro shirting, peaux lainées, fourrure de lapin … Parmi ces innovations, le cuir Anthropodermic.
En effet, à l’occasion d’une performance, un chirurgien plastique a prélevé sur l’abdomen de Sruli une bande de peau de 110mm x 10mm. Le tissu sous-cutané et l’épiderme ont ensuite été raclés dépouillé de graisse à la main et la lame, avant d’être salé, et tanné avec une solution d’alun. Le cuir résultant du derme a été monté sur un support en or 24 carats et utilisé au sein d’un modèle (le n°9) présenté durant le défilé.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :