Home MARC DORCEL lance DORCELLE.COM et présente les résultats de l’enquête IFOP sur le porno au féminin.

MARC DORCEL lance DORCELLE.COM et présente les résultats de l’enquête IFOP sur le porno au féminin.

by pascal iakovou
0 comment

MARC DORCEL lance DORCELLE.COM, le premier site X pour les femmes, réalisé par des femmes. Spécialement conçu pour les filles, le site se repose sur la célèbre plateforme Cinema SecondSexe.com de Sophie Bramly, dont MARC DORCEL a fait l’acquisition. Ce site aux allures de webzine féminin propose donc une centaine de films et scènes X amenée au travers de chroniques, billets, interviews, témoignages et conseils élaborés par une équipe spécialement composée de femmes décomplexées. DORCELLE.COM a de quoi pimenter la sexualité des filles !

A l’heure où plus de huit femmes sur dix (82%) reconnaissent avoir déjà vu un film X* (et où la moitié d’entre elles consomment du X toutes seules) MARC DORCEL présente la première offre complète de films et contenus pour adultes destinée aux femmes et répond donc à leur attrait – près de 20% des femmes regardent du X régulièrement– pour la pornographie, longtemps considérée comme un genre exclusivement masculin. Les idées reçues n’ont qu’à bien se tenir !

La rédaction du site, uniquement féminine, comprend des filles de l’équipe DORCEL, des journalistes, des actrices X, des chroniqueuses sexo, ou encore des plumes invitées comme celles, acérées, de la pornstar Katsuni, ou de l’ex actrice X Coralie Trinh Thi (entre autres coréalisatrice du film Baise moi et auteure de l’autobiographique La voix humide). Les rédactrices alimentent les rubriques qui tournent autour de la pornographie : chroniques, news (actus, littérature, expos…), conseils, shopping (codes promo, offres exclusives..), interviews ; et amènent les lectrices vers des films ou scènes X qui les ont particulièrement touchés.

La centaine de films et scènes adultes disponibles en payant sur la plateforme a été spécialement sélectionnée, parmi les studios les plus réputés du monde, par l’équipe féminine DORCEL qui s’est appuyée sur l’enquête exclusive réalisée par l’IFOP pour MARC DORCEL en septembre 2012, ainsi que sur l’enquête menée par L’Imparfaite, le magazine érotique des étudiants de Sciences Po en 2010. L’étude, la première sur les comportements et les goûts des Françaises en matière de films X, révèle par exemple que le goût des femmes en matière de films pornos se caractérise par l’importance qu’elles accordent au réalisme des scènes de sexe (35%), à la qualité du scénario (37%) mais aussi et surtout à la beauté (35%) et à l’aspect naturel du physique des acteurs (40%). Selon l’enquête de L’Imparfaite, les filles ne s’attendent pas nécessairement à des films moins explicites, ou avec plus de dialogues, ou plus esthétisés, mais déplorent un certain manque de réalisme.
Exit donc les fantasmes trop masculins et les pratiques trop éloignées de la réalité !

Quelques chiffres clés

Plus de huit femmes sur dix (82%) confirment avoir déjà vu un film X, que ce soit dans son intégralité (38%) ou seulement quelques extraits (44%).

Cette consommation féminine de films pornos reste occasionnelle mais devient significative : 18% des femmes en voient régulièrement ou de temps en temps, contre 63% des hommes.

Plus étonnant, si le visionnage de film pour adulte constitue une activité encore souvent pratiquée en couple (62%), c’est aussi une activité solitaire largement répandue puisque une Française sur deux (50%) en visionne en solo. La moitié des femmes ont donc une consommation solitaire de X !

Les femmes visionnant ce genre de films avec leur partenaire ont d’ailleurs une vie sexuelle plus riche que la moyenne : leur proportion est particulièrement élevée chez les femmes ayant plus de 12 rapports sexuels par mois (69%).

Le goût des femmes en matière de films pornos se caractérise quant à lui par l’importance qu’elles accordent au réalisme des scènes de sexe (35%), à la qualité du scénario (37%) mais aussi et surtout à la beauté (35%) et à l’aspect naturel du physique des acteurs (40%).

Les Françaises souhaitent ainsi voir évoluer un genre cinématographique qui souffre encore, à leurs yeux, d’un manque de professionnalisme (79%) et d’une vision de la sexualité reflétant des fantasmes trop masculins (71%) et des pratiques très éloignées de la réalité (79%).

Au fil des années, le visionnage de films X s’est largement banalisé dans la gent féminine mais il reste pour les femmes une pratique plutôt occasionnelle qui s’effectue aussi bien en couple qu’en solo. Le goût des femmes en matière de films pornographiques se caractérise quant à lui par l’importance qu’elles accordent au réalisme et à l’esthétisme des scènes et des acteur. L’aspiration des femmes à voir évoluer ce genre cinématographique transparaît à travers leur insatisfaction à l’égard de productions actuelles souffrant, à leurs yeux, d’un manque de professionnalisme et d’une vision masculine de la sexualité trop éloignée de la réalité.

Graphisme féminin, tonalité actuelle et décomplexée, éditorial fouillé, catalogue pointu, rubriques adaptées, bonne humeur, humour, peps, visuels choisis, contenu ciblé : DORCELLE.COM représente ce que veulent les femmes d’aujourd’hui en termes de sexualité et pornographie, loin de ce que proposent les sites de VOD X classiques.

%d blogueurs aiment cette page :