Home Mode Van Cleef & Arpels lance sa nouvelle collection Alhambra Bois d’amourette en édition limitée

Van Cleef & Arpels lance sa nouvelle collection Alhambra Bois d’amourette en édition limitée

by pascal iakovou
0 comment

Van Cleef & Arpels lance sa nouvelle collection Alhambra Bois d’amourette en édition limitée

Une page inédite s’écrit au sein de la collection Alhambra® avec l’introduction de nouvelles créations en bois d’amourette. Une matière porte-bonheur, chère à la Maison, redécouverte comme un véritable trésor.

Le bois d’amourette à l’honneur
Rare, naturel et précieux, le bois d’amourette pare les créations de Van Cleef & Arpels depuis le début du XXe siècle. Apprécié pour sa robe mouchetée aux reflets roux, il véhicule également une symbolique de chance à laquelle la Maison est particulièrement attachée. « Touchons du bois », conseillaient les publicités Van Cleef & Arpels dès la fin des années 1910.

Aujourd’hui, la Maison met en lumière cette matière porte-bonheur à la faveur d’une heureuse découverte. En effet, dans le secret du 22, place Vendôme, son adresse historique, dormait un trésor insoupçonné : des planches de bois d’amourette en parfait état, acquises il y a plus de vingt-cinq ans par le neveu d’Estelle Arpels, Jacques Arpels.


De nouvelles créations Alhambra Vintage
Attentive aux signes de la chance, la Maison décide alors d’offrir une nouvelle vie à ces précieuses planches, à travers une édition limitée d’exception. Cinq modèles Alhambra Vintage numérotés sont créés pour l’occasion : un sautoir, un collier, un pendentif orné d’un diamant, un bracelet et enfin des motifs d’oreilles. L’or rose et le bois d’amourette se partagent la vedette, ornant en alternance les célèbres motifs emblèmes de chance, de santé, de fortune et d’amour véritable.

La rencontre de deux métiers d’art
À travers ces nouvelles créations, Van Cleef & Arpels scelle l’alliance de savoirfaire traditionnels et rend hommage à la virtuosité sans cesse renouvelée des métiers d’art. Fidèle à ses exigences d’excellence, la Maison a choisi de collaborer avec un ébéniste marqueteur français de talent. Pas moins de quatorze étapes, exigeant à la fois adresse et minutie, sont nécessaires
à la réalisation d’un seul motif en bois d’amourette. Après la sélection et la préparation du bois, l’ébéniste découpe le motif Alhambra en bois d’amourette, ensuite poncé et poli à la main afin de révéler l’éclat de la matière et de sa robe mouchetée. Les motifs sont ensuite sertis
dans leur monture perlée en or rose. Le mariage des deux matières apporte alors au bijou Alhambra un éclat inédit, chaleureux et raffiné.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :