Home Art de vivreCulture Giovanni Allevi, un pianiste hors catégorie

Giovanni Allevi, un pianiste hors catégorie

by pascal iakovou
0 comment



Véritable phénomène en Italie, Giovanni Allevi est un pianiste hors catégories, un savant fou du piano.
Des centaines de milliers de jeunes aiment sa musique, filment ses concerts, se confient à son sujet sur le net, et rentrent directement en contact avec lui. Il essaye toujours de leur répondre personnellement et s’en émeut .
« Leur affection est un mystère ».
Giovanni Allevi est l’un des plus singuliers pianistes-compositeurs indépendants de la scène actuelle. Sa langue musicale, cultivée et émotionnelle, dessine les contours d’une autre musique classique contemporaine basée sur une nouvelle intensité mélodique et rythmique. Ses héros musicaux sont Bach, Chopin, Rachmaninov, mais aussi Gershwin, Corea, Nyman et Glass… Il ne renie pas la forme classique, mais souhaite la nourrir d’un matériau musical plus actuel. Ses mélodies sont prenantes et très évocatrices. Ses bases rythmiques savent emprunter habilement au jazz et aux musiques plus actuelles.
Il invente dans chaque pièce un véritable petit univers personnel et stylisé.
Après une très longue carrière dans le classique, ce doctorat en philosophie a décidé de voler de ses propres ailes à travers un album magnifique : Secret Love.
Avec plus de 700.000 albums vendus depuis 2005 en Italie, Allevi est un mystère et un phénomène. Sa popularité serait déjà incroyable pour un chanteur, pour un instrumentiste, c’est quasi-unique !… Et comme rien dans sa nature ne prédispose cette musique à ne plaire qu’aux Italiens, Allevi s’ouvre aujourd’hui à d’autres pays. Après ses triomphes sur scène en Italie, où quelquefois le gigantisme des lieux contraste avec l’intimité musicale partagée avec un public plutôt jeune, on le voit en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis (concert prestigieux au Blue Note); En Novembre 2011, il donne un concert sold out à l’Alhambra à Paris.
Allevi arrive en France dans un contexte favorable : un appétit populaire jamais démenti pour le piano singulier, mystérieux et émotionnel, qui prend racine chez Erik Satie, a souvent été relayé et soutenu par la musique de film, et qui pousse même nombre de jeunes à appréhender l’apprentissage de l’instrument.
Nous avons eu l’occasion de le rencontrer lors d’un concert privé au Carmen.
Un moment de musicalité ultime, un instant pur et rare.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :