Home Mode Masha Ma FW 2012-2013

Masha Ma FW 2012-2013

by Admin
0 comment

C’est à l’hôtel Westin qu’avait lieu le premier défilé de la désigner chinoise Masha Ma à Paris. Coincé entre deux « gros défilés » (Miu Miu et Elie Saab pour ne pas les citer) et à l’heure du déjeuner, la créatrice ne bénéficiait pas des meilleures augures pour une première présentation. Néanmoins, la collection qui a été montrée , inspirée par l’histoire  » The Nightingtale and the rose » (Le Rossignol et la Rose) d’Oscar Wilde, sur le podium justifiait largement sa présence dans le planning officiel.

Les zips étaient à l’honneur lors du défilé, omniprésents et sorte d’armature de la silhouette, ils dessinent et accompagnent le mouvement. Les géométries sont très complexes, beaucoup de plissés et de drapés sur des matières qui ne s’y prêtent pas au premier abord (le cuir notamment) l’ensemble rappelant étonnamment, Marchesa, du point de vue de la technique. Les couleurs restent dans les tons de ce que l’on a déjà pu observer cette saison bleu électrique, blanc, noir, beige foncé…

Le col est constamment porté haut lorsqu’il n’est pas orné de fourrure. La créatrice a choisi d’explorer plusieurs pistes, tentant parfois des looks rock/gothiques et d’autres beaucoup plus féminins. Elle orne au choix ses vêtements de clous mais aussi de bijoux (je garde à l’esprit un magnifique manteau blanc dont le dos était constellé de pierres). Elle joue aussi sur les superpositions de matières différentes et les mélanges de textures (matelassé/cuir, lamé/cuir ou fourrure).

L’ensemble donne des looks assez futuristes mais néanmoins très féminins et sophistiqués. Ce défilé fut pour moi comme une synthèse de cette fashion week, ou l’on a pu voir comme un condensé des hits de la saison : de la fourrure, une attention toute particulière portée aux détails, la longueur qui arrive aux chevilles, des plumes, du blanc à haute dose. Aussi, la femme Masha Ma est une véritable princesse venue tout droit du futur mais dont la sophistication n’a d’égales que la beauté des coupes et des matières qu’elle porte.


Manteau à zips serti de pierres


Plissés et look rock


Mélange de matière, look rock



Superpositions


Col en fourrure, zips, géométries complexes

Mary Yasmine Arrouche

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :