Home Luxsure International MARIE SAINT PIERRE | AH_2012 | Semaine de la Mode de Montréal

MARIE SAINT PIERRE | AH_2012 | Semaine de la Mode de Montréal

by Alessandro @thecaprissimo
0 comment

Montréal, 6 Février 2012 | Jour 1 SMM22
Connaissez-vous des femmes qui n’existent que pour elles, qui vouent le moindre souffle, le moindre battement de paupières, la plus infime parcelle de leur existence à une vocation unique et sacrée : celle de protéger la poésie ? Des icônes de la mythologie romaine. Des icônes de la mythologie moderne.
Rhéa fut assimilée à Cybèle, surnommée l’aïeule des dieux ou la « Grande Déesse phrygienne ».
En 2012, Marie Saint Pierre en fait une Magna Mater dans une collection Automne Hiver 2012 en culte orgiastique, limite mutilation rituelles, d’Asie Mineure à Rome jusqu’à Montréal, où elle défile et défie en lèvres à la « Pierre Noire ».

Source : Bureau de la mode de Montréal | Photo : Vincenzo D’Alto
Le besoin pour nous, public, de s’identifier à ces superfemmes pétries de rimes n’en sera pas plus étrange. Leur séduction est d’ailleurs moins due à leurs pouvoirs, qu’à leur capacité à transposer dans un univers fantastique, les mélanges de tissus, même si la pose est rigide.
Bien avant que la salle comble puisse confronter son quotidien avec les éphémères, le Short Film, produit par Rodéo et réalisé par Leda & St. Jacques annonçait un spleen ‘Wolfgangesque’.


Les noirs de Marie Saint Pierre se démultiplient dans des sculptures de plumes-lignes tendues. De la tête aux wedges au cube.

Source : Bureau de la mode de Montréal | Photo : Vincenzo D’Alto
Son hiver se concentre sur le haut de la silhouette – les cols farouches, les pseudos-capes, les foulards déclinés en colliers et les écharpes fantasques -, enveloppé dans des volumes distants du corps qui ne l’effacent pas pour autant. Passent également des pièces aussi évidentes que renversantes, comme ces trompes l’oeil & dye ou cet admirable trois-quarts en soie toutes coutures rabattues.

Lundi soir, la force de sa collection a électrisé, dès le premier modèle, une salle entière qui a pourtant enchaîné 4 défilés pour cette première journée de la semaine de Mode de Montréal. Rien que des hauts, et des hauts très stylés. Une Marie en Saint Pierre au top.

Alessandro Berga | @thecaprissimo

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :