Home Horlogerie et Joaillerie Découverte de Sainte Lucie

Découverte de Sainte Lucie

by pascal iakovou
0 comment

A Sainte-Lucie la fête est culturelle. A chaque occasion on danse, on chante. Dans la rue, sur la plage. Et c’est cette joie de vivre, cette sympathie, ce côté multiculturel bon enfant qui fait de l’île, une destination « branchée » des Caraïbes, une île qui bouge.

Le charme exquis des vieilles colonies
Sainte-Lucie offre sa végétation luxuriante et encore sauvage, son volcan immergé, ses plages de rêve, ses fonds marins à explorer, la gentillesse de sa population, son sens inné de la fête… le charme exquis des anciennescolonies. Et si Sainte-Lucie (prononcez Saint Lucia) représente l’authenticité
des Antilles d’il y a 50 ans, elle est la destination « branchée » des Caraïbes.

L’île a deux visages. L’un, au sud, est exubérant. L’autre, au nord, se montre plus sage. Les Saint-Lucian people, comme ils s’appellent eux-mêmes, sont réputés pour leur gentillesse et leur hospitalité.
Sainte-Lucie est aussi réputée pour sa vie nocturne. Les Martiniquais se précipitent le vendredi soir pour la soca et les street parties à Gros-Islet.

Les lieux incontournables
Des jardins botaniques, des cascades et les lacs de souffre
La Baie de Rodney, paradis du nautisme
Le parc naturel de Pigeon Island
Le Gros Piton et le Petit Piton, classés «Patrimoine Mondial de l’Humanité» depuis 2004.
Le Festival de Jazz en mai, qui accueille des artistes internationaux. C’est le 5ème plus grand festival de Jazz au monde.
La fête tous les vendredis soirs sur la plage à Anse La Raye et à Gros Ilet.
Le carnaval de juin à juillet
Les fabriques de rhum

La cuisine de Sainte-Lucie est un exquis mélange de saveurs, dévoilant les différentes
civilisations de l’île. Des mets européens, aux épices caribéennes en passant par les subtilités indiennes, la cuisine créole se révèle raffinée et surprenante. La noix de coco et le gingembre sont largement utilisés. On y retrouve de nombreux curry et des plats cuisinés à base de poisson, comme la dorade.
Bananes, mangues, ananas et papayes complètent cet exotisme.

Les incontournables de Sainte Lucie

Côté mer
C’est au nord que se trouvent les grandes plages de sable fin et blanc,
criques découpées où viennent mouiller les plus beaux voiliers. Le sud, avec
ses plages battues par le vent, est dominé par les deux pitons, partie
immergée d’un gigantesque volcan.

Des étendues de sable fin

Sainte-Lucie se niche entre les eaux cristallines de la mer des Caraïbes à l’Ouest et l’Océan Atlantique à l’Est. Les plages bordées de sable blanc et de lagons turquoises sontpropices à la détente, à la sérénité et aux multiples activités nautiques.
Toutes les plages offrent un caractère différent : des petites criques paisibles idéales pour profiter de la douceur du farniente, des plages favorables aux baignades en famille, des plages endiablées propres à une ambiance festive, aux plages plus sauvages où se mêlent rencontres et découvertes…
Au fur et à mesure que l’on s’approche du volcan et des lacs de souffre, le sable blanc fonce et prend de tonalités caramel.

Des fonds marins inouïs

L’île est bien connue par les initiés pour ses richesses marines… Les eaux bleu turquoise
réservent quelques trésors : massifs coralliens éblouissants, éponges multicolores et coraux mous qui sont le lieu de chasse idéal pour une multitude de poissons tropicaux, tortues, hippocampes, gorgones, éponges géantes…
De nombreuses écoles et centres de plongées proposent excursions, cours, guides et équipements dédiés aux plongeurs de tous les niveaux.

Côté terre
Caféiers, bananeraies, champs de cacao et de canne à sucre, buissons d’avocats, manguiers et flamboyants, forêt tropicale, le centre de l’île est une réserve naturelle exceptionnelle.

1. Trekking dans la forêt primaire (Descartiers)

• Au départ de Micoud (Sud-Est)
Départ Micoud, arrivée Fond Saint Jacques. Marche d’environ 4 heures accompagnée par un guide forestier. La végétation sauvage vous fera découvrir la partie la plus cachée de la forêt et les différentes formes de couleurs de la resplendissante flore de notre île. La forêt primaire est relativement préservée et couvre des surfaces très importantes. Comme dans beaucoup d’îles tropicales, la faune et la flore de Ste Lucie sont très riches et très particulières.
Le perroquet de Ste Lucie l’Amazona Versicolore, espèce protégée, existe seulement sur l’île. Si vous avez de la chance, vous pourrez voir ce sublime oiseau coloré. Possibilité de pique niquer et de se baigner dans la cascade de La Tille, un des superbes sites protégé par le ministère du tourisme.

• A partir de Millet (à 45 minutes d’Anse la Raie)
Un vrai bonheur. Une excursion toute aussi belle au milieu de la nature de Sainte Lucie.

2. Tet Paul (marche 1 heure avec un guide forestier. Arrêt dans une ferme organique)
Tet Paul se trouve au sud est de la ville de Soufrière. Vous découvrirez une vue spectaculaire qui surplombe la mer des caraïbes, la baie de Jalousie, les pitons, et par ciel dégagé la Martinique et St Vincent. Arrêt dans une hutte pour une démonstration de fabrication de la Kassav. Marche à travers la forêt tropicale et découverte de fruits exotiques : le corrossol, la mangue, la goyave, l’avocat, la noix de cajou ainsi que des plantes médicinales. La marche se termine à quartier Fond gens libres là ou débute la marche du gros piton.

3. Escalade des Pitons
Le Gros Piton et le Petit Pitons sont les curiosités naturelles de l’île. Ils sont classés par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité depuis 2004. Gros Pitons, 770 mètres, est une montagne en forme de triangle le long de la côte Caraïbe. Petit Pitons culmine à environ 797 mètres et est plus effilé.
Découvertes en pleine nature sauvage et vues imprenables sur toute l’île. Du sommet, se dégage un panorama exceptionnel. La descente s’effectue à travers la végétation par un chemin balisé.
2 possibilités :
• 4 heures de marche jusqu’au sommet (niveau très bons marcheurs) Départ Fond gens libres
• 1 heure de marche (pour tous)

Plantations de chocolat (proche des Pitons)
• Morne Coubaril (à côté de Souffrière)
S’y trouvent : une tyrolienne dans les arbres, de l’accrobranche, des restaurants typiques, une plantation de chocolat, de canne à sucre,
Le directeur, « Stéphane Colmed’age », parle français.
• Fond Doux (à côté de Ladera)

Autres incontournables
• Le lac de souffre
• Les jardins botaniques
• Les fabriques de rhum
• Friday Nights à Anse La Raie. Tous les vendredi soirs à partir de 19h30. Danse et repas dans les rues au rythme de la musique des Caraïbes. Contact authentique avec la population locale.
• Marigot Bay : marina naturelle. Le rendez-vous de tous les voiliers

Une gamme variée d’hôtels

Des hôtels de charme authentiques aux hôtels luxueux, en passant par les Resorts « all-inclusive », les chambres d’hôtes et les superbes villas, Sainte-Lucie offre un large choix d’hébergements, convenant à tous types de séjours et de budgets.

Office de tourisme de Sainte Lucie
40, rue Vauthier
92100 Boulogne Billancourt
Tél. + 33 (0)1 48 25 74 60
Mail : [email protected]

Pour y aller : Corsairfly
Compagnie aérienne française régulière et spécialiste du long courrier international, Corsairfly, membre de TUI France, leader du tourisme en France, exploite une flotte de 5 Boeing 747-400 et 2 Airbus A330-200.
Corsairfly opère des vols réguliers vers les Caraïbes -Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, – l’Océan Indien -La Réunion, l’Ile Maurice, Mayotte, Madagascar- l’Afrique -le Sénégal – l’Amérique du Nord -le Canada et la Floride.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :